Journal sur l’éducation en situations d’urgence

Le Journal sur l'éducation en situations d'urgence (JEiE) publie les excellents travaux novateurs de chercheurs et de professionels de l'éducation en situations d'urgence, définie au sens large comme des opportunités d'apprentissage de qualité pour tous les âges dans les situations de crises, y compris le développement de la petite enfance, l'éducation primaire et secondaire, l'éducation non-formelle, technique et vocationnelle, l'éducation supérieure et pour les adultes.

Dernière éditionCover

Journal - Volume 6, Numéro 1, Numéro spécial sur l'éducation et la guerre contre la drogue (Octobre 2020) 

Appel à Contributions 

Premier Aperçu du JEiE 

Editions précédentes

Journal - Volume 5, Numéro 2 (Mars 2020)

Journal - Volume 5, Numéro 1 (Décembre 2019)

Journal - Volume 4, Numéro 1 (Août 2018)

Journal - Volume 3, Numéro 1 (Juillet 2017)

Journal - Volume 2, Numéro 1 (Décembre 2016)

Journal - Volume 1, Numéro 1 (Octobre 2015)

 

Contexte

Le Journal de l'éducation en situations d'urgence est un journal universitaire, révisé par des pairs, et qui a été établi afin de répondre à un manque dans la recherche et la politique de l’éducation en situations d’urgence. Construit sur la collaboration traditionnelle entre les praticiens et les universitaires, l’objectif du JEiE est d’améliorer l'apprentissage au sein et entre les organisations, les décideurs politiques et les instituts académiques en offrant un espace où les universitaires et les praticiens peuvent publier des articles de recherche rigoureux sur des méthodes quantitatives, qualitatives et mixtes, ainsi que des notes de terrain solides et convaincantes qui à la fois éclairent les politiques et les pratiques et suscitent le débat. JEiE donne accès aux idées et aux preuves nécessaires pour éclairer la programmation, l'élaboration des politiques, les décisions de financement, les programmes d'études universitaires et les recherches futures de l'ESU. Le JEiE vise spécifiquement à:

  1. Publier les travaux rigoureux des académiques et des professionnels qui établissent des normes pour les connaissances du domaine. 
  2. Stimuler la recherche et la discussion pour construire les preuves et les connaissances collectives sur l'ESU;
  3. Promouvoir l'apprentissage entre les différents services et organisations, les politiques et les institutions académiques, basé sur les connaissances et preuves; 
  4. Définir les lacunes de connaissances et les tendances clés pour orienter les recherches futures.

 

Contenu et agenda

Le JEiE accepte les articles sur le continuum de la prévention, préparation, intervention, relèvement et développement. En plus des articles reliant l'ESU avec des thèmes transversaux (par exemple, le genre, l'éducation inclusive, les droits de l'homme, etc.). Nous acceptons également des suggestions d'ouvrages (revue littéraire) de référence sur des sujets liés à l'éducation en situations d'urgence. Les auteurs ou les éditeurs sont priés de soumettre deux exemplaires au rédacteur (ou rédactrice) responsable des comptes-rendus de livre du Journal pour qu'il ou elle les examine dans un prochain numéro.

Chaque édition présentera quatre à six articles revus par des paires et écrits par des chercheurs et praticiens du domaine de l'éducation en situations d'urgence. Ces trois sections du JEiE sont:

  1. Les articles de recherche de l’ESU (Section 1): les articles de cette section ont une conception claire de recherche, utiliseront un cadre théorique ou conceptuel reconnu, utilisent des méthodes de recherche rigoureuses, contribueront à la base de données probantes et à l'avancement des connaissances sur l’ESU. Les articles qui développent de nouveaux cadres conceptuels ou théoriques ou qui remettent en cause des cadres existants, sont les bienvenus. Les articles basés sur des méthodes qualitatives, quantitatives ou des méthodes mixtes sont appropriées au JEiE.
  2. Les notes de terrain de l’ESU (section 2): les articles de cette section présentent des approches innovantes de l'ESU, ainsi que des progrès et/ ou défis trouvés lors de la conception, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des politiques et programmes de l’ESU (des initiatives), ou des observations et commentaires sur le travail de recherche. Les articles de cette section sont souvent rédigés par des praticiens ou des équipes de praticiens-chercheurs.
  3. La revue littéraire de l'ESU (section 3): les articles de cette section offriront une analyse critique d'un livre récemment publié ou un livre à paraître sur l’ESU, ou sur des études conséquentes, des évaluations, des méta-analyses, des documentaires, ou tout autre média qui cible l'ESU. 

Cliquez pour lire plus d'informations pour les auteurs, les éditeurs et les critiques, les critiques de livres. Cliquez pour en savoir plus sur les politiques de JEiE.

 

Portée

JEiE publie des travaux scientifiques et pratiques novateurs et remarquables sur l'éducation en situations d'urgence (ESU), définie au sens large comme des possibilités d'apprentissage de qualité pour tous les âges dans des situations de crise, y compris le développement de la petite enfance, l'éducation primaire, secondaire, non formelle, technique, professionnelle, supérieure et des adultes.

JEiE accepte les manuscrits - articles de recherche et notes de terrain - traitant de l'éducation à tout moment du continuum de la prévention, de la préparation, de la réponse, du relèvement jusqu'au développement. Les sujets et questions appropriés pour les articles publiés dans JEiE incluent des sujets ou questions relatifs à la réponse de l'éducation d'urgence dans les catastrophes naturelles, les conflits/états fragiles et les urgences complexes, l'éducation sensible aux conflits, les attaques contre l'éducation, l'éducation pour la consolidation de la paix, l'éducation à la paix, l'atténuation et la réduction des conflits, l'éducation et la fragilité, la résilience, les transitions entre l'urgence et le relèvement / l'après-conflit et le développement, et la migration forcée et l'éducation.

Les manuscrits liant l'éducation pour la paix à des questions thématiques sont également appropriés. Ceux-ci comprennent, entre autres, les questions suivantes : le genre, l'éducation inclusive, les droits de l'homme, le VIH/sida, les liens intersectoriels (santé, nutrition, logement, eau/assainissement, etc.), la protection, le soutien psychosocial, les jeunes et les adolescents, le développement de la petite enfance, la réduction des risques de catastrophes et l'adaptation au changement climatique.

D'autres sujets peuvent inclure : les défis et les opportunités dans la conception, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des pratiques, des projets, des programmes, des politiques, des initiatives et des approches de l'ESU, les problèmes et les avantages de l'investissement dans l'ESU, les opportunités et les défis de l'administration des programmes de l'ESU (par exemple, le personnel, la capacité de pointe, etc.), le développement des capacités et la collaboration avec les populations locales pour l'offre éducative, les programmes d'études (révision, renouvellement, histoire et questions d'identité, etc.), le développement et l'application des outils et des ressources sur l'ESU, les liens entre l'ESU et les secteurs humanitaires traditionnels, etc.

 

Critères

En général, les manuscrits doivent contribuer au travail plus large de la communauté de l'ESU, en abordant les défis éducatifs dans des contextes humanitaires et/ou de développement. Les manuscrits doivent mentionner explicitement leurs contributions pratiques et/ou théoriques au domaine de l'ESU. Ils doivent identifier les parties prenantes qui bénéficieraient le plus de la publication (universitaires, chercheurs, praticiens, décideurs politiques, étudiants, enseignants, groupes de coordination de l'éducation, etc.).

  • Manuscrits de recherches de l’ESU sont jugés sur la base des critères suivants : utilisation d'un cadre théorique ou conceptuel explicite ; situation de la recherche dans la littérature pertinente ; originalité de l'analyse ; adéquation des méthodes de recherche (qualitative, quantitative, mixte) et de la théorie ; contribution à l'avancement des connaissances et de la littérature sur l'éducation à l'environnement ; implications pour des problèmes éducatifs plus larges ; et logique, clarté et style d'expression.
  • Manuscrits de notes de terrain de l’ESU: sont jugés sur la base des critères suivants : utilité de l'outil, de la ressource, de la pratique, du projet, du programme, de la politique, de l'initiative ou de l'approche pour l'ensemble de la communauté de l'ESU ; contribution à la base de données et au progrès des connaissances sur l'ESU ; logique, clarté et style d'expression.


Qui sommes-nous

  • Editeur en chef: Dana Burde, Ph.D., New York University
  • Directeur d'édition: Heddy Lahmann, New York University
  • Adjoint du Rédacteur en chef: Nathan Thompson, New York University
  • Assistants d'édition: 
    • Deanna Pittman, New York University
    • Ruqaiyah Zarook, New York University
  • Comité d'édition
    • Carine Allaf, PhD, Qatar Foundation International
    • Ragnhild Dybdahl, PhD, OsloMet – Oslo Metropolitan University
    • Mark Ginsburg, PhD, University of Maryland
    • Augustino Ting Mayai, PhD, University of Juba
    • Ruth Naylor, PhD, Education Development Trust
    • Susan Garnett Russell, PhD, Teachers College, Columbia University
    • Sweta Shah, PhD, Aga Khan Foundation
    • James Williams, EdD, George Washington University

 

Pour plus d'information sur le JEiE ou pour suggérer un livre pour la revue littéraire, veuillez contacter journal@inee.org.