Domaines thématiques

Dans le cadre de sa mission plus large, qui consiste à garantir que toutes les personnes ont droit à une éducation de qualité, sûre, adéquate et équitable, l’INEE réalise un travail spécifique dans un certain nombre de domaines thématiques.

Éducation accélérée

Le Groupe de Travail sur l’Éducation Accélérée (AEWG), qui est devenue partie intégrante de l’INEE en 2022, est un groupe de travail inter-agences composé par un certain nombre de partenaires éducatifs soutenant et/ou finançant des Programmes d’éducation accélérée (EA). Le AEWG vise à améliorer la qualité de l’EA en élaborant des orientations et des outils pour soutenir une approche plus harmonisée et normalisée de la prestation.

 

Protection de l’enfance

L’INEE travaille avec l’Alliance pour la protection de l’enfance dans l'action humanitaire pour encourager et soutenir la collaboration entre les deux secteurs. Les objectifs du partenariat sont 1) une collaboration plus étroite entre les acteurs de la CPHA et de l’ESU à tous les niveaux du cycle du programme humanitaire et à toutes les étapes de la réponse ; et 2) l’amélioration du bien-être des enfants et des jeunes affectés par les urgences, les crises et les déplacements forcés. Le travail est soutenu par les orientations d’un groupe de référence inter-agences et intersectoriel.

 

Éducation à distance

Dans le cadre de sa plus vaste réponse à la pandémie de COVID-19, l'INEE a créé et mis en place un nouveau Groupe de Travail inter-agences sur l’Éducation à distance (DEWG). Conformément à la vision, à la mission et aux principes directeurs de l’INEE, ce groupe de référence se concentre pour placer au premier plan les besoins d’éducation à distance des jeunes dans des contextes humanitaires. Le DEWG adopte intentionnellement une définition à grande portée de l’éducation à distance pour inclure toutes les solutions adéquates et viables de haute, basse et sans technologie pour soutenir l’apprentissage hors de l’école pendant des moments difficiles.

Le groupe de travail, composé de diverses parties prenantes de l’éducation, sert de plate-forme pour l’échange stratégique et le dialogue sur l’éducation à distance dans les situations d’urgence au sein de la communauté de l’INEE et d’autres parties prenantes de l’éducation. Nous encourageons les membres à visiter les liens suivants et à examiner les résultats de l’INEE et plus particulièrement ceux du DEWG à ce jour.

 

 

Développement de la petite enfance

L’INEE dispose d’un espace réseau dédié au développement de la petite enfance : le Groupe de Travail sur le Développement de la Petite Enfance (DPE), qui vise à soutenir l’amélioration des résultats pour les jeunes enfants dans les contextes humanitaires et fragiles en renforçant les programmes, les pratiques et les politiques du DPE pour les enfants et les familles touchés par une crise. Cet espace sert de communauté de pratique pour les fournisseurs de première ligne, les gestionnaires sur le terrain, le personnel technique et d’autres intervenants pertinents qui travaillent dans le domaine du DPE en situations d’urgence et les milieux fragiles.

Pour obtenir des ressources sur le développement de la petite enfance, consultez le Recueil de ressources de l’INEE sur le développement de la petite enfance.

 

Genre

L’impact et l’expérience des situations d’urgence sont profondément différents pour les femmes et les filles, les hommes et les garçons, et les personnes de genres non-binaires. Ils et elles sont confrontés à des menaces et des risques différents et ont des réponses et des mécanismes d'adaptation différents pour faire face aux effets de la crise. Il est essentiel de comprendre ces dynamiques et d’en tenir compte dans la programmation et la politique éducative pour garantir l'accès à une éducation sûre et de qualité pour toutes et tous. L’INEE dispose de deux espaces de réseau dédiés au genre et à l’éducation des filles en situations d’urgence : le Groupe de Travail sur le Genre et le Groupe de Référence sur l’Éducation des Filles en Situations d’Urgence. Ces groupes travaillent en collaboration pour accroître la sensibilisation et la visibilité, promouvoir la compréhension et faire progresser l’action en matière d’ESU sensible au genre.

Cette page thématique inclut une liste des ressources clés de l’INEE sur le plaidoyer, les données probantes, le renforcement des capacités en matière d’ESU sensible au genre. Pour un plus grand recueil de ressources approuvées par les expertes sur la thématique du genre et de l’ESU, consultez le Recueil de ressources sur le genre.

 

Éducation inclusive

L’éducation inclusive est basée sur le droit de toutes et tous les enfants à une éducation de qualité. Cela fournit l’occasion de répondre aux besoins d’apprentissage de chacun sans discrimination. Le besoin d’une éducation inclusive est encore plus grand dans des contextes de crise où les vulnérabilités et le risque de discrimination augmentent. Les crises augmentent le risque que les enfants et les jeunes vulnérables soient exclus des possibilités d’apprentissage protectrices qui répondent aux besoins immédiats et à plus long terme des enfants vivant dans des contextes de crise.

L’INEE dispose d'un espace réseau dédié à l’Éducation inclusive : le Groupe de Travail sur l’Éducation Inclusive de INEE (IEWG) qui est une communauté de pratique dirigée par ses membres pour les acteurs engagés dans l’éducation inclusive et l’ESU. L’IEWG de l’INEE vise à promouvoir les principes clés, les comportements et les actions nécessaires pour garantir que toutes les personnes exclues et marginalisées (que ce soit pour des raisons de handicap, d'origine ethnique, de genre, de langue, de pauvreté, etc.) soient incluses dans l’éducation en situations d’urgence.

Pour les ressources sur l’éducation inclusive et l’ESU, consultez le Recueil de ressources sur l’éducation inclusive de l’INEE.

 

 

SPS-ASE

 

Dans les situations d’urgence, les parents, les enfants et les enseignants peuvent être exposés à la violence, à la perte et au déplacement. Sans traitement, la détresse psychologique et émotionnelle causée par cette expérience peut entraver le processus de relèvement et la reprise d’un développement et d’un apprentissage sains. Il est donc essentiel que les programmes d’ESU incorporent des activités pour lutter résolument contre la possible détresse psychologique et émotionnelle éprouvée par les enseignants et les étudiants. Cela peut se faire en intégrant des interventions qui visent à fournir un soutien psychosocial (SPS) et à développer l’apprentissage social et émotionnel (ASE).

Le SPS et l’ASE sont des priorités pour l’INEE depuis 2014. Le Groupe de Travail sur le SPS-ASE de l’INEE est un groupe dirigé par ses membres qui travaille en collaboration pour répondre aux besoins et aux lacunes partagés par les membres dans le domaine du SPS-ASE.

L’INEE a deux recueils de ressources dédiées au bien-être : le Recueil de ressources sur le SPS-ASE et le Recueil de ressources sur le bien-être de l’enseignant.

Pour plus d’information ou de questions sur les domaines thématiques de l’INEE, contactez Rachel McKinney, responsable de l’équipe des domaines thématiques de l’INEE, à rachel.mckinney@inee.org.