Journal sur l’éducation en situations d’urgence

Informations pour les éditeurs

Le Journal sur l’éducation en situations d’urgence (JEiE) suit les directives relatives aux conflits d’intérêts suivantes. Ce document directif décrit les pratiques que nos auteurs, éditeurs et relecteurs doivent respecter.

Conflit d'intérêts

Un conflit d'intérêts désigne toute relation existant entre l'(es) auteur(s), le(s) rédacteur(s) ou le(s) relecteur(s) interférant, ou pouvant raisonnablement être perçue comme interférant avec la présentation complète et objective, l'évaluation par les pairs, le processus décisionnel éditorial ou la publication d’un manuscrit soumis au JEiE.

Un conflit d'intérêts peut découler de toute relation bénéficiaire qu'un (des) auteur(s), éditeur(s) ou relecteur(s) pourrait (pourraient) avoir avec un manuscrit. Cette relation peut être

  • financière ou non financière ;
  • personnelle ou professionnelle ; ou
  • individuelle ou organisationnelle (si, par exemple, une note de terrain décrit un programme, une approche ou un outil provenant de l'organisation de l'auteur.).

Un conflit d'intérêts résultant de l'association de l'auteur d'une note de terrain avec une organisation faisant l'objet de cette note ne peut empêcher la prise en compte de la note de terrain si elle est dûment documentée et reconnue.

Obligations des rédacteurs

Les rédacteurs doivent déclarer, au moment où leur est assigné un manuscrit, toute relation financière, commerciale, professionnelle ou personnelle qu'ils pourraient avoir avec un ou plusieurs auteurs dudit manuscrit ; tout engagement académique ; ou toute affiliation institutionnelle qui pourrait influencer le processus de prise de décision éditoriale.

Pour signaler un conflit d'intérêts, le ou les rédacteurs doivent contacter le rédacteur en chef par écrit en indiquant clairement le conflit d'intérêts, en expliquant sa relation avec l'auteur et / ou le manuscrit, et en demandant fermement à être déclaré incompétent en tant que rédacteur de cette proposition spécifique.

Lorsqu'un conflit d'intérêts est divulgué au rédacteur en chef, le manuscrit en question doit être réaffecté à un autre éditeur dans un délai d'une semaine. Lors de la réaffectation, le rédacteur en chef se doit de

  • ne pas révéler l'identité du nouveau rédacteur au rédacteur récusé, et
  • ne pas révéler au nouveau rédacteur qu’un conflit d’intérêts est survenu.

Si tous les potentiels rédacteurs principaux ont un conflit d'intérêts avec un article, le rédacteur en chef doit servir d'éditeur pour ce manuscrit.

Les rédacteurs et relecteurs doivent s'assurer que leur travail en collaboration avec le JEiE est conforme à ces directives sur les conflits d'intérêts et à ces normes de bonnes pratiques.

Pour plus de précisions quant à la politique sur les conflits d'intérêts du JEiE, veuillez contacter l'équipe éditoriale à l'adresse e-mail suivante : journal@inee.org