Rapport de fin de mandat : Groupes de Travail de l’INEE 2018-2021

Publié par
Réseau Inter-agence pour l'éducation en situations d'urgences (INEE)
Publié
Sujet(s)
Politiques éducatives
Plaidoyer
Enseignants
Santé mentale et Soutien psycho-social
Anglais
Français

Alors que les Groupes de Travail de l’INEE 2018-2021 se sont terminés en mai, nous sommes fiers et heureux de vous partager les ressources élaborées par cette cohorte afin que vous puissiez les utiliser et les partager avec vos réseaux.

Le Groupe de Travail de Plaidoyer (AWG) a élaboré un ensemble de messages, ressources et wébinaires de développement des capacités de plaidoyer sur divers aspects en lien avec la prise de position en faveur de l’éducation en situations d’urgence. L’élaboration de chaque ressource a été assurée par les membres du AWG.

AWG
Membres du Groupe de Travail sur le Plaidoyer 2018-2021 
  • Le document de plaidoyer concernant l’engagement du secteur privé dans l'Éducation en situations d'urgence (ESU) : Droits et Réglementations
  • Atelier de plaidoyer sur l’utilisation de la vidéo en tant qu’outil de récit et de plaidoyer sur l’ESU
  • Rapport de résultats sur l’Éducation des réfugiés pendant la COVID-19 : Crise et opportunité - tables rondes en cinq langues
  • Document de synthèse sur l’éducation des enfants et les jeunes déplacés à l’intérieur d’un territoire, tables rondes en cinq langues (à venir)
  • Une Boîte à outils de plaidoyer de l’ESU développée à partir des besoins en plaidoyer exprimés par les membres (à venir)
  • Document de plaidoyer sur la COVID-19 les apprentissages doivent se poursuivre qui se penche sur la poursuite de l’éducation pendant la COVID-19
  • Wébinaire sur le plaidoyer en faveur de l’ESU pendant la COVID-19
  • Des messages de plaidoyer sur la définition de priorités, la protection et la planification en matière d’éducation pendant et après la COVID-19
  • Document de plaidoyer afin d’atteindre l’ODD4 pour les enfants et les jeunes touchés par la crise
  • Wébinaire sur le plaidoyer en faveur de l’Éducation en situations d’urgence
  • Wébinaire sur le plaidoyer en faveur de l’ESU en utilisant des approches des Droits Humains

 

Le Groupe de Travail sur les Politiques Éducatives (EPWG) a dirigé le développement de huit ressources inter-agences, toutes ancrées dans les Normes Minimales de l'INEE et reprenant les thèmes de l'éducation alternative, de l'apprentissage de qualité, de la sécurité des écoles et de la cohérence entre l'humanitaire et le développement. Chaque ressource a été un effort collaboratif entre les membres du EPWG, soit elles sont déjà disponibles dans toutes les langues de l’INEE, soit elles le seront bientôt.

EPWG
Membres du Groupe de Travail des Politiques Éducatives 2018-2021 
  • Document de Référence sur la Cohérence entre le développement et l’humanitaire (disponible dans toutes les langues de l’INEE)
  • Document de référence et taxonomie sur l’éducation informel des adolescents et des jeunes dans des situations de crise et de conflit, accompagnés de diapositives de résumé et de discussion (disponibles en anglais, traductions à venir dans toutes les langues de l’INEE)
  • Note de politique sur la création d’un environnement favorable à l’enseignement informel pour les adolescents et les jeunes dans des situations de crise et de conflit (à venir)
  • Exercice de cartographie des Outils de mesure et d’évaluation de l’apprentissage académique dans les situations d’urgence (disponible en anglais)
  • Exercice de cartographie des outils de mesure et d’évaluation du soutien psychologique (SPS) et de l’apprentissage social et affectif (ASE) dans l’Éducation en situations d’urgence (disponible en anglais)
  • Document politique sur l’investissement dans l’apprentissage : arguments en faveur d’un renforcement de la collecte et de l’utilisation des données d’évaluation dans le contexte de l’ESU (disponible dans toutes les langues de l’INEE)
  • Cartographie Mesure des interventions de sécurité en milieu scolaire afin de protéger des conflits et de la violence externes (disponible en anglais, traductions dans toutes les langues de l’INEE à venir) 
  • Note politique sur des écoles plus sûres et plus résilientes dans des contextes de conflit armé et d’insécurité (disponible en anglais, traductions dans toutes les langues de l’INEE à venir)


Avec pour objectif de soutenir et mettre en place les Normes Minimales de l’INEE, le Groupe de Travail Normes et Pratique a élaboré un ensemble d’outils et de ressources pour encourager les connaissances techniques et l’assistance à propos des Normes Minimales et pour renforcer la qualité de la réponse de l’ESU. Ces ressources ont été dirigées et inspirées par les membres et, soit elles sont déjà disponibles dans les 5 langues de l’INEE, soit elles le seront bientôt.

SPWG
Membres du Groupe de Travail Normes et Pratique 2018-2021

 


Le Projet Collaboratif en matière de données et de preuves visant à améliorer l’accessibilité, la qualité et l’utilisation des données et des preuves en matière d’ESU tout en réduisant les frais de transaction de l’utilisation de données et de preuves. En ayant ce but fondamental, le Groupe de Collaboration en matière de données et de preuves a réalisé le travail suivant :

  • En 2019 le Groupe de Collaboration a accueilli le Sommet des données de l’ESU avec le NORRAG, la SDC, et le Programme USAID MEERS à Genève. Le Sommet a élaboré un Agenda des actions sur la base des informations fournies par les membres au sujet des moyens de renforcement de l’écosystème des données de l’ESU.
  • Une des recommandations essentielles du Sommet des Données a été la création d’un espace pour que les acteurs se rassemblent afin de prendre des mesures collectives en matière de données d’ESU. Le Groupe de Collaboration a donc soutenu et donné des informations pour la création du nouveau Groupe de référence de l’INEE sur les données de l’ESU, co-présidé par ESD et l’ISU de l’UNESCO, fondé en décembre 2020.
  • En lien avec le Sommet des données, le Projet Collaboratif a alimenté les Programmes de l’apprentissage de l’INEE et les plans de la future Plateforme de preuves.
  • Le Groupe de Collaboration a récemment publié la nouvelle Newsletter Données et Preuves trimestrielle (abonnez-vous pour la recevoir !) et les Collections sur les Données et Statistiques, Preuves, et Données et Preuves en matière de COVID-19 du Projet Collaboratif. 
  • En collaboration avec le programme MEERS de l’USAID, le Groupe de Collaboration a soutenu la série de wébinaires sur les 4Ws de l’Éducation en matière de données d’urgence.
  • Restez connecté pour un dossier à venir sur les Directives pour une éducation éthique dans les données d’urgence !

 

Le Groupe de Collaboration SPS-ASE s’appuie sur l’élan du sous-groupe SPS-ASE précédent pour faire avancer ce domaine dans l’ESU, qui continue à avoir de plus en plus d’importance et d’un caractère central pour une éducation de qualité et des résultats d'apprentissage holistiques. Les activités ont été les suivantes :

  • Dissémination de la Note d’orientation de l’INEE sur le Soutien psychologique grâce à l’élaboration d’un Module de formation au SPS-ASE de 3 heures et un wébinaire d’accompagnement
  • Collaboration avec les collègues de TiCC afin de faire du bien-être des enseignants une priorité (par ex. analyse du panorama sur le bien-être des enseignants, nouveau projet de boîte à outils du bien-être des enseignants et groupe de référence du bien-être des enseignants). La boîte à outils du bien-être de l’enseignant contiendra une cartographie des outils et ressources existants ; une analyse des lacunes ; une note d’orientation et un ensemble d’outils pour favoriser le bien-être des enseignants. La cartographie et l’analyse des lacunes seront disponibles en juillet 2021.
  • Développement (en cours) de la boîte à outils SPS-ASE en partenariat avec le Laboratoire EASEL de l’Université d’Harvard. L’objectif de ce partenariat est de créer un ensemble d’outils et de ressources qui soutiennent la cohérence et la coordination dans ce domaine et qui, en dernier lieu, améliorent la capacité du secteur à se développer, à mettre en place et à comprendre l’efficacité des initiatives SPS-ASE dans les communautés les plus vulnérables du monde. Il est prévu que la Boîte à Outils SPS-ASE soit disponible en janvier 2022.


Le Groupe de Collaboration TiCC a poursuivi ses efforts afin de transformer le soutien fourni aux enseignants qui travaillent dans des contextes de crise. Les activités ont été les suivantes :

  • Le soutien permanent visant à améliorer les pratiques de développement professionnel des enseignants dans des situations d’urgence (par ex. le Kit de formation, le Kit de coaching, la Théorie du changement et les Études de cas)
  • Faire entendre les besoins et la voix des enseignants (par ex. Histoires d’enseignants, groupes et ateliers du CIES, événement en marge du Forum international sur les personnes réfugiées, présentation lors du Forum de politique internationale du groupe de travail des enseignants de l’UNESCO et soutien de la Journée internationale des enseignants)
  • Collaboration avec les collègues de SPS/ASE afin de faire du bien-être des enseignants une priorité (par ex. analyse du panorama du bien-être des enseignants, nouveau projet de boîte à outils du bien-être des enseignants et groupe de référence du bien-être des enseignants).
  • Travailler pour soutenir les enseignants en réaction à la pandémie mondiale, grâce à un wébinaire dédié et une note technique à venir pour aider les enseignants qui enseignent à distanc

 

Le TiCC reconnaît le besoin de rassembler le secteur autour d’un ordre du jour axé sur l’action afin d’améliorer grandement l’assistance aux enseignants qui travaillent dans ces contextes. Bien que la table ronde de 2019 ait été repoussée du fait des troubles au Liban, une table ronde revisitée (en collaboration avec la Fondation Lego, le Groupe de travail des enseignants de l’UNESCO, Education International et l’Oxfam) se déroulera sous forme d’une série d’événements cette année. Chez TiCC, nous sommes impatients de partager plus d’informations avec vous ! 

 

Les résultats de cette cohorte sont en grande partie dus à l’encadrement dans chaque espace du réseau. Le Secrétariat de l’INEE et la communauté de l’ESU sont reconnaissants pour la direction, les informations techniques, le temps et le dévouement des co-président·e·s et des co-organisateur·rice·s suivant·e·s (nous n’aurions rien pu faire sans vous !) : Lauren Burns, Boran Choi, Jeff Dow, Silvia Diazgranados Ferrans, Julia Finder Johna, Paul St. John Frisoli, Muriel Gschwend, Ashley Henderson, Chris Henderson, Susan Hirsch-Ayari, Cornelia Janke, Ikali Karvinen, George Kihara-Thang’wa, Maria Lopez-Anselme, Patrick Montjourides, Barbara Moser-Mercer, Jacqi Mosselson, Janella Nelson, Lauren Burns, Audrey Nirrengarten, Edmund Page, Amy Parker, Gustavo Payan, Minna Peltola, Gerhard Pulfer, Filipa Schmitz-Guinote, Annie Smiley, Anna Tammi, Nina Weisenhorn et Alison Wright. 

Nous célébrons la fin de cette cohorte de Groupes de Travail de l’INEE et sommes impatients de ce qui va se produire dans cet espace, actuellement en cours d’élaboration. D’après la Priorité 4 du Cadre stratégique de l’INEE, le Secrétariat de l’INEE a convoqué un comité ad hoc provisoire qui sera chargé d’orienter l’organisation des prochains espaces du réseau de l’INEE, y compris les Groupes de Travail. Pour plus d’informations sur le comité ad hoc et le changement prévu des espaces du réseau, veuillez consulter le blog, La transformation des espaces du réseau de l’INEE.