Groupes de Travail de l'INEE

Groupe de Travail sur les Normes et les Pratiques

GT_NormesetPratiques
Groupe de Travail sur les Normes et les Pratiques, 2018-2020

Le Groupe de travail sur les normes et les pratiques (SPWG) réunit 28 ONG, agences de l'ONU et universitaires du monde entier au sein de la même structure humanitaire et d'aide au développement, afin de faciliter l'accès à une éducation de qualité et à un environnement sûr pour tous, dans les situations d'urgence ou de relèvement après une crise. Le groupe actuel (2018-2020) s'appuie sur les résultats acquis par le Groupe de travail depuis 2004, en particulier dans les domaines de la gestion des connaissances, du développement des capacités, de l'adaptation aux contextes locaux et de la mise en oeuvre des normes minimales de l'INEE. Le Groupe de travail sur les normes et les pratiques guide l'INEE dans ses efforts pour mobiliser les connaissances et développer des stratégies innovantes afin de professionnaliser et de renforcer les capacités dans le domaine de l'éducation en situations d'urgence.

Priorités et Objectifs

Le Groupe de travail sur les normes et les pratiques donne actuellement la priorité aux domaines d'action suivants :

  • Harmonisation des modalités de développement professionnel des personnes impliquées dans l'ESU (Éducation dans les Situations d'Urgence) ;
  • Renforcement du suivi et de l'évaluation de l'ESU ; et
  • Amélioration de la gestion des connaissances de l'ESU.

Chacun de ces domaines d'action contribuent à la mission fondamentale du Groupe de travail qui est de promouvoir les normes minimales de l'INEE (INEE MS), avec pour objectif principal de continuer à mettre en pratique cet outil au niveau mondial.

Ces priorités correspondent également aux priorités stratégiques générales de l'INEE, en particulier :

  • Priorité stratégique n°2 : accroître la disponibilité et l'accessibilité des connaissances et des informations qui contribuent aux données existantes et nécessaires à la recherche, la stratégie et la pratique.

  • Priorité stratégique n°4 : renforcer la capacité des membres de l'INEE à dispenser une éducation de qualité, sûre et appropriée pour tous.

Les membres du Groupe de travail sur les normes et les pratiques continuent aussi à mettre leur énergie au service de domaines thématiques clé, comme : Enseignants en contextes de crise(Teachers in Crisis Contexts, TiCC), Soutien psychosocial et apprentissage social et émotionnel (Psychosocial Support and Social & Emotional Learning, PSS-SEL) et Education tenant compte des questions de conflits (Conflict Sensitive Education, CSE).

Cliquez ici pour lire les Statuts du Groupe de travail sur les normes et les pratiques de l'INEE (2018-2020).

Activités clés (actualisés en avril 2021) :

  1. Harmoniser le Développement Professionnel pour les Praticien·ne·s de l'ESU : le groupe de travail sur le développement professionnel (DP) a identifié l'absence d'une approche harmonisée et inter-agences du développement professionnel comme une lacune dans le secteur. Pour y remédier, le groupe de travail a développé le Cadre de Compétences de l'ESU, qui s'appuie sur les Normes Minimales de l'INEE pour articuler un ensemble de compétences requises, appréciées et reconnues pour les secteurs humanitaire et de l'ESU. Le groupe réalise actuellement une cartographie des cours disponibles en ligne pour soutenir le cadre de compétences et développe un module d'apprentissage en ligne sur les Normes Minimales de l'INEE.
  2. Renforcement du Suivi et de l'Évaluation (S&E) de l'ESU : l'axe de travail S&E a donné la priorité au renforcement des systèmes de S&E pour améliorer la pratique de l'ESU, la responsabilité et l'apprentissage basé sur des preuves, en développant le Cadre des Indicateurs des Normes Minimales de l'INEE. Le Cadre des Indicateurs a été conçu en ayant la flexibilisation et la mise en contexte à l’esprit, et fournit un moyen pour les parties prenantes de l'ESU de démontrer l'alignement avec, ainsi que les progrès vers les Normes Minimales de l'INEE. Le groupe de travail pilote actuellement le Cadre des Indicateurs avec l'intention d'actualiser cet outil clé dans le futur.
  3. Amélioration de la Gestion des Connaissances (GC) : Le groupe de travail GC a choisi de concentrer ses efforts sur l'amélioration de la gestion et du partage des connaissances afin d'accroître l'accès et l'utilisation des outils et ressources critiques de l'INEE, dans le but ultime d'améliorer la prestation de l'ESU. De 2018 à 2021, le groupe a travaillé à la mise à jour et à la rationalisation de la section des Normes Minimales du site web de l'INEE et a complètement mis à jour et remodelé la boîte à outils de l'INEE. 

Autres Activités Clés :

  1.  Education tenant compte des Questions de conflits : Afin de contribuer à la prise en compte des questions de conflit dans les politiques et programmes d'éducation mis en œuvre dans des contextes instables ou touchés par des conflits, l'INEE a mis en place une série d'outils et de documents d'orientation qui forment le Kit sur l'éducation tenant compte des questions de conflits de l'INEE"(Pack de l'INEE). En 2017, des membres du Groupes de Travail sur les Normes et les Pratiques et du Groupe de Travail sur les Politiques d'Education ont mis en place une Formation de formateurs à l'éducation tenant compte des questions de conflits. Ce stage de quatre jours, organisé par l'Office de Secours et de Travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), a été rendu possible grâce à des organisations membres du Groupe de travail sur les politiques d'éducation, l'Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) et l'EAA-PEIC. Quarante enseignant·e·s et éducateur·trice·s membres d'organisations actives dans des zones de conflits y ont participé. Cette formation faisait partie d'un projet de l'INEE pour le développement des capacités dans le domaine de l'éducation tenant compte des questions situations de conflits, qui a pour but de contribuer à la prise en compte des questions de conflit dans les politiques et programmes d'éducation mis en œuvre dans des contextes instables ou touchés par des conflits.

Ressources clés :

  1. Normes minimales pour l'éducation en situations d'urgence
  2. Kit sur l'éducation tenant compte des questions de conflits (CSE Pack)
  3. Kit de coaching par les pairs (TiCC Peer Coaching Pack)
  4. Kit de formation (TiCC Training Pack)
  5. Le Soutien psychosocial et de l'apprentissage social et émotionnel dan les contextes affectés par des crises
  6. Cadre de Compétences pour l'Éducation dans les Situations d'Urgence
  7. Cadre des Indicateurs des Normes Minimales de l’INEE

Membres du Groupe de travail sur les normes et les pratiques, 2018-2020

  • ChildFund International
  • Creative Associates International
  • FHI 360
  • Finn Church Aid Foundation
  • Global Education Cluster (GEC)
  • Partenariat Mondial pour l’Education (PME)
  • Comité International de Secours
  • Service des réfugiés jésuites (JRS) / Université Fordham
  • Assistance sociale et association caritative Mavi Kalem
  • Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC)
  • Oxfam IBIS
  • People in Need (PIN)
  • Plan International Norvège
  • Reach Out to Asia, Education Above All
  • Relief International
  • RET International
  • Right to Play
  • RTI International
  • Save the Children International
  • Save Youth Future Society
  • Teachers College, Columbia University
  • UNESCO
  • UNICEF
  • InZone, Université de Genève
  • UNRWA - Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient
  • USAID (Agence des États-Unis pour le Développement International)
  • War Child
  • World Vision International

Secrétariat de l'INEE Coordinatrice des normes et des pratiques, Natalie Brackett

Procès-verbaux et rapports

Notre histoire

C'est en 2003 que l'INEE a instauré pour la première fois un Groupe de Travail sur les Normes Minimales afin de superviser la mise en place de l'outil fondamental du réseau, les Normes Minimales de l'INEE (NM INEE). Depuis cette date, le Groupe de Travail a été reconstitué plusieurs fois pour faire progresser, promouvoir et développer les efforts mondiaux en faveur des Normes minimales. En 2016, il a adopté le nom de Groupe de Travail sur les Normes et les Pratiques (SPWG). Pour plus d'informations sur l'histoire et la mise en place des Normes Minimales de l'INEE, cliquez ici.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les réussites clés de ce groupe de travail de 2004 à 2015.

Axes de travail principaux du groupe :

  • 2015-2017 : Mobilisation des connaissances sur l'éducation en situations d'urgence, à l'adaptation aux contextes locaux et à la mise en oeuvre des normes minimales de l'INEE, développement de stratégies innovantes de professionnalisation et de développement des capacités dans le domaine de l'éducation en situations d'urgence, en s'attachant principalement à l'impact réel sur le terrain, à l'échelle du pays.

  • 2013-2015 : Élargissement de son domaine d'action dans deux buts principaux - soutenir les politiques et les programmes d'éducation à un niveau national, à chaque étape de la réponse humanitaire par le recours aux normes minimales de l'INEE ; et contribuer à la gestion des connaissances et à la consolidation d'un socle de données fiables concernant l'éducation en situations d'urgence par la recherche, l'évaluation et le partage des connaissances.

  • 2011-2013 : Renouvellement du mandat et de ses membres afin d'améliorer la diffusion et la mise en oeuvre des normes minimales de l'INEE.

  • 2009-2011 : Mise à jour des normes minimales de l'INEE, création de la Boîte à outils de l'INEE, soutien à la promotion et à l'application des normes minimales à une échelle plus vaste.  

  • 2005-2009 : Supervision de la promotion, de l'expérimentation, de l'analyse et de la mise en oeuvre des normes minimales de l'INEE.

Pour en savoir plus sur le Groupe de travail sur les normes et les pratiques, contacter minimumstandards@inee.org.