Rapport

L'éducation des réfugiés pendant la COVID-19 : crise et opportunités

Ce document est la synthèse des résultats de ces tables rondes sur les réfugiés. Il a pour but de mettre en évidence les défis et recommandations évoqués et de donner la parole aux réfugiés. Les discussions ont abouti aux messages clés suivants :

  • Écouter les enfants et jeunes réfugiés et leur permettre de participer aux décisions qui affectent leur éducation en accord avec les principes d'engagement communautaire établis dans le manuel des Normes minimales de l'INEE pour l'éducation : préparation, intervention et relèvement .
     
  • Assurer l'égalité d'accès à une éducation de qualité pour tous les enfants et les jeunes réfugiés, y compris l'accès à une éducation à distance de qualité, pendant et après la pandémie de COVID-19. Le droit à l'éducation ne s’arrête pas en situation d'urgence ou en cas de déplacement forcé. Les enfants et les jeunes réfugiés et déplacés internes ont le droit à l'éducation et à l'espoir d'un meilleur futur.
     
  • Les gouvernements des pays d'accueil doivent veiller à ce que les documents et certifications pour les réfugiés et les migrants ne fassent pas obstacle à l'accès à l'éducation. Ils pourraient par exemple adopter le Passeport des qualifications de l'UNESCO pour les réfugiés et migrants vulnérables (UQP) .
     
  • Les agences de soutien aux réfugiés et aux migrants doivent veiller à un accès plus universel aux technologies numériques pour les réfugiés et migrants et assurer un accès équitable à la technologie pour les filles et les femmes.

Information sur les Ressources

Publié

Publié par

Réseau Inter-agence pour l'éducation en situations d'urgences (INEE)

Thème(s)

Réfugiés
Déplacement forcé
Plaidoyer