L’Éducation pour la construction de la paix

Topic(s)
Conflit - education pour la construction de la paix
Arabe
Anglais
Français
Espagnol
Turc

Avec l'entrée en vigueur officielle des objectifs de développement durable (ODD) en janvier 2016, l'engagement international pour et l'optimisme à l'égard de l'élimination de la pauvreté dans le monde ont été renouvelés pour les deux prochaines décennies. Dans le même temps, cependant, on s'inquiète de plus en plus du fait que les conflits prolongés et l'augmentation du nombre de catastrophes naturelles menacent d'annuler les résultats obtenus à ce jour

UNICEF
© UNICEF

 

À la lumière de l'objectif 16 de développement durable sur la promotion de sociétés pacifiques et inclusives, ainsi que de l'objectif 4 (éducation de qualité inclusive et équitable), de l'objectif 5 (égalité des sexes), de l'objectif 8 (travail décent et croissance économique) et de l'objectif 10 (réduction des inégalités ), il existe un impératif mondial fort pour comprendre le lien essentiel qui existe entre les résultats positifs en matière de développement humain et la fin des cycles récurrents de conflit et de violence. Cela a également été souligné dans trois examens récents de la paix et de la sécurité (examen de l'édification de la paix des Nations Unies, examen des opérations de paix et examen de la résolution 1325 du Conseil de sécurité), ), ainsi que dans les récentes résolutions sur le maintien de la paix approuvées par l'Assemblée générale (A / RES / 70/262) et le Conseil de sécurité (S / RES / 2282-2016), qui ont appelé toutes les agences des Nations Unies à contribuer au maintien de la paix, à tirer parti des services sociaux pour l'édification de la paix et à intégrer et à mettre l'accent sur le rôle des femmes dans la construction de la paix. Pourtant, malgré leur contribution reconnue au rétablissement de la stabilité après les violences, il n’existe pas de compréhension commune  quant à la manière dont les programmes de services administratifs et sociaux peuvent contribuer à la construction de la paix.

Les services sociaux éducatifs ont toujours été utilisés à la fois comme moyen de catalyser les conflits et de construire la paix. L'éducation devient un facteur de conflit lorsque les services éducatifs ne sont accessibles que pour certains, et pas pour tous. Lorsque les services éducatifs sont de piètre qualité, sans pertinence pour l'employabilité ou leur capacité à faire face efficacement dans des circonstances difficiles, les citoyens réagissent avec frustration et ressentiment. Lorsque les systèmes éducatifs sont détournés pour polariser la société ou lorsque des instruments et des outils pédagogiques dénotent un manque de respect ou une discrimination à l’égard des groupes minoritaires, l’éducation se transforme naturellement en un outil de division. D'autre part, des services éducatifs équitablement accessibles, qui sont de qualité et pertinents, qui renforcent un récit commun, qui renforcent les relations et les identités intergroupes, et qui sont administrés équitablement dans tous les groupes d’éducation constitutifs, favorisent la cohésion sociale verticale et horizontale.

Statistiques et messages clés sur l'éducation pour la construction de la paix

  • Éducation et inégalités : une étude comparant les données sur l’égalité entre les études et les conflits violents de près de 100 pays sur plus de 50 ans a mis en évidence de solides preuves que la probabilité d’un conflit violent doublait pour les pays ayant des niveaux élevés d’inégalité intergroupe en éducation, après le contrôle des facteurs de risque de conflit connus, tels que la richesse, le régime politique, la géographie, etc. L’étude suggère également qu'une plus grande égalité en éducation entre les garçons et les filles réduirait la probabilité d'un conflit violent de 37%.
  • La politique et la planification du secteur de l’éducation peuvent contribuer à la construction d’une paix durable par : la redistribution (répartition équitable de l’accès à l’éducation, des ressources, des opportunités), la reconnaissance (respect de la diversité et de l'identité par l'éducation), la représentation (assurer une participation équitable à la prise de décision à tous les niveaux), et la réconciliation (mettre à profit l'éducation pour traiter l'héritage des violations des droits de l'homme commises dans le passé, ou s'attaquer aux injustices historiques ou contemporaines).

  • Justice transitionnelle et éducation: Dans les sociétés confrontées à un passé abusif, les efforts de justice transitionnelle visant à renforcer l’état de droit, à traiter les griefs des communautés touchées et à prévenir la répétition de violations des droits de l’homme peuvent bénéficier d’une éducation dans deux domaines. Premièrement, l’éducation devrait contribuer au développement des capacités et des compétences des enfants pour leur permettre de participer aux domaines productif et socio-politique d’un pays. Deuxièmement, dans une société d'après-guerre, l'éducation a pour tâche de renforcer la capacité des citoyens, en particulier—mais pas seulement —des adolescents et des enfants, à porter un regard critique sur le présent et le passé, afin qu'ils puissent prévoir et construire un environnement futur meilleur.

  • Les services de développement de la petite enfance (DPE) peuvent prévenir la violence au niveau local : les enfants qui ont bénéficié d'une stimulation et d'une prise en charge appropriées présentent des systèmes de stress biologique sains, un attachement précoce sécurisé, ainsi qu'un développement socio-affectif et cognitif sain, entraînant une disposition réduite à la violence plus tard dans leur vie. Cependant, tous les domaines du développement sont compromis si les enfants sont victimes de violence directe (vivant dans un contexte de guerre, de violence domestique, etc.) ou de violence structurelle (inégalité, pauvreté, etc.).

 

Ce recueil a été élaboré en consultation avec Friedrich Affolter, responsable du programme de l’UNICEF pour la construction de la paix, l’éducation et le plaidoyer.

Rapport

Contributions des services de développement de la petite enfance à la prévention des conflits violents et au maintien de la paix

Publié par
Early Childhood Peace Consortium (ECPC)

La présente note a pour objet : (1) d’identifier les risques auxquels les sociétés sont confrontées quand les services de développement de la petite enfance (DPE) font défaut et (2) de montrer comment les services de DPE, en renforçant la cohésion sociale et en améliorant l’égalité et la productivité économique contribuent au maintien de la paix.

Arabe
Anglais
Français
Espagnol
Turc
Déclaration de plaidoyer

Commencer Dès Le Plus Jeune Âge à Édifier Des Sociétés Plus Fortes Et Plus Pacifiques

Publié par
Fonds des nations unies pour l'enfance (UNICEF)

Cette ressource fait partie d’une collection de ressources élaborée par le Programme de consolidation de la paix, d’éducation et de plaidoyer (PBEA) 2012-2016 de l’UNICEF, connu sous le nom de «Apprendre pour la paix», financé par le Gouvernement des Pays-Bas.

Anglais
Français
Espagnol
Turc
Collection

Apprendre pour la Paix

L'objectif de ce programme "Apprendre pour la Paix" était de tester comment l'éducation peut être exploitée pour contribuer à réduire les facteurs de conflits dans les pays fragiles et en situation de post-conflit.

Website

Evaluating UNICEF Peacebuilding Programmes in Africa

Publié par
Insightshare

In 2015/16 we trained young people and local staff in Côte d’Ivoire, Uganda, Sierra Leone and Burundi to use Participatory Video and Most Significant Change to evaluate the results of the PBEA programme in selected regions of their countries.

English
Report

Pathways for Peace: Inclusive Approaches to Preventing Violent Conflict

Publié par
World Bank
,
United Nations

This study focuses on conflict prevention consistent with the activities outlined in the General Assembly and Security Council resolutions on Sustaining Peace, that is, as “activities aimed at preventing the outbreak, escalation, continuation and recurrence of conflict, addressing root causes, assisting parties to conflict to end hostilities, ensuring national reconciliation and moving towards recovery, reconstruction and development."

English
Report

Peacebuilding Education and Advocacy in Conflict-Affected Contexts Programme

Publié par
Pan African Symposium on Education, Resilience and Social Cohesion

This report summarizes the lessons learned and promising practices shared at the PanAfrican Symposium on Education, Resilience and Social Cohesion, held on 1 – 3 June 2016 at the United Nations Conference Centre in Addis Ababa, Ethiopia.

English
Déclaration de plaidoyer

La Feuille de Route Pour des Sociétés Pacfiques, Justes et Inclusives: Un Appel À L’action Pour Changer Notre Monde

Publié par
Les Pionniers pour des sociétés pacifiques, justes et inclusives

Cette feuille de route fournit un premier guide à ceux qui travaillent à la mise en œuvre. Au cœur de cette feuille de route, il y a trois stratégies transformatrices: la prévention de toutes les formes de violence, le renouvellement institutionnel pour soutenir le développement durable, et les actions visant à accroître l’inclusion sociale, économique et politique.

Anglais
Français
Espagnol
Manual/Handbook/Guide

Transformative pedagogy for peace-building: A guide for teachers

Publié par
United Nations Education, Scientific and Cultural Office (UNESCO)

This guide is designed to build the capacity of teachers so that they are informed and empowered in why and how to educate for peace-building.

English
Report

Youth, Peacebuilding, and the Role of Education

Publié par
Inter-agency Network for Education in Emergencies (INEE)

Thematic Paper for the Youth, Peace and Security Progress Study. This paper outlines key debates and insights on the role of education in relation to UNSCR 2250 and the youth, peace, and security (YPS) agenda. UNSCR 2250 requires the UN Secretary-General to “carry out a Progress Study on youth’s positive contribution to the peace processes and conflict resolution” and to present the results to the UN Member States.

English