Établir des engagements : Points de référence nationaux de l’ODD 4 pour transformer l’éducation

Les points de référence désignent les contributions des pays déterminées au niveau national à l’objectif commun en matière d’éducation, reprenant un concept adopté dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques. Ils donnent la possibilité de suivre les progrès des pays en fonction de leur point de départ ainsi que de leurs plans sectoriels d’éducation et contribuent à relier les programmes d’éducation nationaux avec les programmes régionaux et mondiaux. En 2021, deux pays sur trois se sont engagés à atteindre des valeurs cibles pour 2025 et 2030 pour au moins certains des indicateurs de référence.

La présente publication poursuit trois objectifs. Premièrement, elle décrit les résultats du suivi de ce processus conduit entre février et mai 2022. Elle montre que trois pays sur quatre se sont engagés à atteindre des valeurs cibles pour 2025 et 2030 au regard d’au moins certains des sept indicateurs de référence. En outre, si l’on tient compte des cibles que d’autres pays se sont engagés à atteindre dans leurs plans sectoriels nationaux, on constate que près de neuf pays sur dix ont émis une déclaration claire sur leur contribution à l’ODD 4. Ces déclarations confirment malheureusement que malgré des efforts fructueux, les pays n’atteindront pas l’objectif ultime de l’éducation universelle à l’échelle mondiale d’ici à 2030. Par exemple, on estime que d’ici à 2030, 84 millions d’enfants, d’adolescents et de jeunes ne seront toujours pas scolarisés, et que seul un pays sur six s’approchera des 95 % minimaux de taux d’achèvement du secondaire. Moins de deux enfants sur trois devraient terminer l’école primaire et atteindre le niveau minimal d’apprentissage d’ici à 2030. Cela signifie que 300 millions d’enfants ne bénéficieront pas de ces compétences.

Deuxièmement, cette publication propose une méthode de suivi des progrès réalisés au regard des points de référence de l’ODD 4 et du point de départ de chaque pays. Deux approches sont étudiées : la première consiste à suivre les progrès des pays au regard des points de référence qu’ils ont établis ; la seconde, à suivre les progrès des pays par rapport au taux que les 25 % de pays ayant progressé le plus rapidement ont atteint au cours des 20 dernières années. Cette dernière approche est complémentaire de la première et répond à la préoccupation selon laquelle même des pays partant du même point peuvent établir des points de référence dont le degré d’ambition varie considérablement.

Troisièmement, étant donné que l’objectif du processus d’établissement des points de référence nationaux de l’ODD 4 est de contribuer à accélérer les progrès vers l’objectif commun en matière d’éducation, 12 études de cas présentent la manière dont chacun des pays a abordé le défi de l’établissement des points de référence et leur mise en relation avec ses stratégies, plans et politiques nationaux. Ces études de cas sont accompagnées de figures pour chaque indicateur de référence et visent à aider les pays à mettre leur propre expérience en perspective ainsi qu’à poursuivre leurs processus consistant à établir les cibles, combler les lacunes dans les données et élaborer des réponses stratégiques appropriées.

Information sur les Ressources

Type de ressource

Rapport

Publié

Publié par

UNESCO Global Education Monitoring (GEM) Report, Institut de Statistiques de l'UNESCO (ISU-Unesco)

Thème(s)

Agendas Internationaux - ODD, Education 2030, etc.
Suivi