RD Congo : Attaques contre les écoles, synonymes de vie brisée pour les jeunes Congolaises

Publié
Français
Anglais

Des groupes armés s’en sont pris à des centaines d’écoles dans la région de Kasaï, au centre de la République démocratique du Congo, au cours du conflit de 2016-2017, a déclaré la Global Coalition to Protect Education from Attack (GCPEA) dans un rapport publié aujourd'hui. Si les violences n’ont épargné aucun enfant, ce sont les jeunes filles qui ont été le plus largement touchées, considérées comme des forces « magiques » à même de repousser les tirs alors qu’elles sont non armées et qu’elles ont été violées ou mariées de force avec des combattants.