Wébinaire

Quelles réponses éducatives à la Covid-19 ?

Organized by
Partenariat Mondial pour l'éducation (PME)
,
Coalition Education
4 mars 2021, 10:00am - 11:30am
Lieu
En ligne
Thèmes
Coronavirus (COVID-19)
Apprentissage à distance
Domaines d'apprentissage et résultats
Français
La table ronde réunira M. Serigne Mbaye Thiam, Vice-président du Partenariat Mondial pour l’Education, également Ministre de l’eau et de l'assainissement et ancien Ministre de l’éducation au Sénégal, des représentant.e.s institutionnel.le.s et de la société civile.

Les échanges porteront sur les actions à mettre en œuvre pour répondre aux défis de l’éducation dans le contexte de la Covid19, ainsi que sur celles à moyen et long terme afin de renforcer les capacités de résilience des systèmes d'éducation dans les pays partenaires, comme levier fondamental de lutte contre les inégalités mondiales et d’atteinte de l’ensemble des ODD. Il s’articulera autour des travaux d’analyse menés par la Coalition Education avec l’appui du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Contexte

La COVID-19 a provoqué une crise sans précédent dans le secteur de l’éducation, avec un risque immense que des millions d’enfants et de jeunes, notamment les plus vulnérables et particulièrement les filles, ne retrouvent plus jamais le chemin de l’école et restent privés du droit à l’éducation. 

Dans les pays à faible revenu 810 millions d’enfants ont été déscolarisés au plus fort de la première vague de l’épidémie. Les effets de la fermeture des écoles et des centres éducatifs conjugués à la récession économique, aux crises sécuritaires et climatiques, continuent de priver d’éducation et en conséquence d’accès au services essentiels 214 millions d’enfants et de jeunes, et ainsi d’effacer les résultats obtenus depuis des décennies. Le déficit de financement dans l’éducation, qui atteint d’ores et déjà un montant de 148 milliards de dollars, pourrait encore augmenter d’un tiers.

Face à la pandémie de la COVID-19, quelles réponses éducatives ont été mises en place et devraient être plus systématiquement intégrées dans les interventions politiques et opérationnelles afin de s’assurer qu’aucun enfant et jeune ne soit privé d’éducation et d’opportunités pour se réaliser pleinement ?