Atelier

Les principaux leviers pour un pilotage efficace de la qualité de l’éducation

Organized by
Institu international pour la plannification de l'éducation de l'UNESCO (UNESCO-IIEP)
,
Bureau pour l'Afrique Institut international de planification de l'éducation
21 — 25 février 2022
Thème(s):
Geographic Focus
Afrique du Sud
Région: Afrique orientale
Région: Afrique occidentale
Région: Afrique australe
Région: Afrique centrale
Français

Le but de l’atelier est de partager les résultats mis en évidence lors des premiers diagnostics pays sur le pilotage de la qualité dans les systèmes éducatifs et de réfléchir sur les perspectives qu’ils suscitent.

Plus de 250 participants venant des ministères de l’éducation, des organisations internationales et de la société civile sont attendus. L’atelier est organisé sur cinq jours selon une modalité mixte, à la fois en ligne et avec possibilité de regroupement des participants dans les 15 pays participants.

event

Objectif de l’atelier

Il y a un an, le premier atelier du programme présentait une méthodologie pour analyser les pratiques de pilotage de la qualité dans les systèmes éducatifs. Cette méthodologie examine si ces pratiques sont pertinentes, cohérentes et orientées vers l’atteinte d’une éducation de qualité. Le but recherché est de formuler des propositions adéquates pour rendre ces pratiques plus efficaces.

A travers cette méthodologie, les activités menées par le programme ont permis de mettre en évidence plusieurs constats sur le pilotage de la qualité dans les systèmes éducatifs des pays analysés. La synthèse de ces premiers résultats pointe cinq thématiques prioritaires sur lesquelles les systèmes devraient s’appuyer pour traiter et améliorer le pilotage de la qualité. Il s’agit de :

1. Repositionner les évaluations au service des apprentissages et de la réussite scolaire
2. Renforcer les dispositifs d’accompagnement pédagogique
3. Favoriser le dialogue et la concertation entre le niveau central et le niveau déconcentré
4. Accompagner la dynamique de décentralisation et la mobilisation communautaire
5. Promouvoir les innovations en éducation.

Le but de l’atelier est de partager les résultats mis en évidence sur chacune des thématiques et de réfléchir sur les perspectives qu’ils suscitent, aussi bien en termes de changements de postures professionnelles des acteurs, qu’en termes de modification des relations de travail entre différentes entités du système (directions, services, unités, etc.).

Parmi les sujets clés abordés en travaux de groupe, citons :

  • l’analyse des thématiques jugées prioritaires pour améliorer le pilotage de la qualité, 
  • la transformation des relations de travail dans les systèmes éducatifs et le développement du praticien réflexif : deux aspects nécessaires pour un pilotage efficace de la qualité,
  • l’élaboration de modules de formation sur le pilotage de la qualité de l’éducation au bénéfice des instituts nationaux en charge de la formation des personnels de l’éducation.

Organisation

Plus de 250 participants venant des ministères de l’éducation, des organisations internationales et de la société civile sont attendus. L’atelier est organisé sur cinq jours selon une modalité mixte, à la fois en ligne et avec possibilité de regroupement des participants en un lieu unique dans les 15 pays participants.

Chaque jour de l’atelier, des dispositions seront prises afin d’assurer la tenue des sessions plénières virtuelles les matins, et des travaux de groupes en présentiel, internes à chaque pays les après-midis. Compte tenu des contraintes de connectivité, la durée des sessions plénières virtuelles sera de deux heures et trente minutes (2h30) environ.

Un forum de discussions sera déployé afin de capitaliser les éléments de réflexion et permettre aux participants qui le souhaitent de poursuivre les échanges de façon libre au-delà des moments d’implication exigés par le déroulement de l’atelier.