Article de journal

Notes du terrain : L’offre d’une éducation non formelle par la communauté aux apprenants déplacés dans le Nord du Nigéria

Dans cette note de terrain, j’étudie le modèle de coalition communautaire que Creative Associates International et ses partenaires ont utilisé pour dispenser une éducation non formelle aux enfants et aux jeunes déplacés et déscolarisés dans le nord du Nigeria, dans le cadre du programme de réponse à la crise de l’éducation financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Bien qu’aucune preuve ne permette d’établir un lien direct entre l’engagement communautaire et l’amélioration des résultats scolaires dans des contextes de crises et de conflits, la documentation existante et les résultats définitifs du programme soulignent son importance dans le domaine de l’éducation en situations d'urgence. Dans cette note de terrain, j’éclaire brièvement le paysage éducatif du nord du Nigeria, j’apporte des preuves globale sur l’impact de la participation communautaire à l’éducation dans des contextes de faibles revenus, de crises et de conflits. Je décris ensuite les promesses d’un modèle d’initiative communautaire, utilisé par le programme de réponse à la crise de l’éducation, pour améliorer l’accès à l’éducation pour les enfants et les jeunes déplacés à l’intérieur de leur pays et déscolarisés. Je décris également la mobilisation communautaire et l’approche de renforcement des capacités adoptée pour ce programme, et sa réussite concrétisée par la fourniture d’un accès à l’éducation à plus de 80 000 apprenants dans une région instable.

DOI: https://doi.org/10.33682/v1eh-hzab

Information sur les Ressources

Publié

Publié par

Journal on Education in Emergencies (JEiE)

Écrit par

Maryam Jillani

Thème(s)

Education alternative - enseignement informel
Participation communautaire
Développement professionel

Zone géographique d'intérêt

Nigeria