Rapport

Coordination de l’Éducation en Situations : d’Urgence Exploiter l’architecture humanitaire et de développement pour l’agenda Éducation 2030

Publié par
IASC Global Education Cluster
Réseau Inter-agence pour l'éducation en situations d'urgences (INEE)
Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR)
Publié
Thèmes
Cycle du programme - coordination
Secteurs humanitaires - éducation
Agendas Internationaux - ODD, Education 2030, etc.

Ce rapport présente les enseignements et les recommandations issus du « Global Partners’ Project (GPP) », une initiative visant à renforcer la coordination de l’éducation dans les situations d’urgence (ESU).

Ce rapport présente une perspective unique et commune sur la coordination de l’ESU qui se dégage de la base de données et de l’expérience des projets. Il se concentre sur ce que nous considérons comme un défi majeur de coordination pour la décennie à venir : la déconnexion systémique entre les systèmes de coordination des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDIP) et des réfugiés – et entre les systèmes de coordination de l’aide humanitaire et du développement, qui peut avoir un impact négatif sur la rapidité, l’efficacité et la qualité de la réponse humanitaire.

Ce rapport vise à fournir une base pour passer de systèmes de coordination qui fonctionnent de manière indépendante à une coordination cohérente et conjointe du secteur de l’éducation pour améliorer les résultats scolaires des enfants et des jeunes touchés par la crise. Le rapport présente des éléments d’information issus des études de l’ODI sur le cloisonnement des systèmes de coordination, ainsi que des bonnes pratiques, et se conclut par cinq mesures pratiques visant à modifier nos méthodes de travail cloisonnées.

Le rapport s’appuie sur les données tirées des rapports de l’ODI, des consultations avec un large éventail de parties prenantes, ainsi que sur l’analyse et l’expérience de l’équipe du projet. Alors que le rapport de synthèse de l’ODI résume les principales conclusions de la recherche, ce rapport présente une analyse pratique et la voie à suivre pour la poursuite du partenariat entre le GEC, le HCR et l’INEE. Nous espérons que les principaux messages et recommandations du rapport inciteront également nos partenaires à soutenir ces changements aux niveaux mondial et local.