Norme 3 : Établissements et services

Les établissements scolaires contribuent à la sécurité et au bien-être des apprenants, des enseignants et autres personnels de l’éducation et sont en lien avec des services de santé, de nutrition, de protection, et des services psychosociaux.

Actions clés

Les sites et structures d’apprentissage sont sûrs et accessibles à tous les apprenants, enseignants et autres personnels de l’éducation

Voir la Note d'orientation:

Les environnements d’apprentissage temporaires et permanents sont réparés, modernisés ou remplacés selon les besoins et on utilise une conception et une construction résilientes aux catastrophes

Voir la Note d'orientation:

Les espaces d’apprentissage sont marqués par des limites protectrices visibles et des panneaux clairs.

Les structures physiques utilisées pour les sites d’apprentissage sont appropriées à la situation et comportent un espace adéquat pour les cours, l’administration, la récréation et les installations sanitaires

Voir la Note d'orientation:

L’espace en classe et la disposition des sièges respectent la quantité d’espace convenue par élève et par enseignant pour promouvoir des méthodologies participatives et des approches centrées sur l’apprenant

Voir la Note d'orientation:

Les membres de la communauté, y compris les jeunes, participent à la construction et à l’entretien de l’environnement d’apprentissage

Voir la Note d'orientation:

Des quantités adéquates d’eau propre et des installations sanitaires sont prévues pour l’hygiène personnelle et la protection, en prenant en compte le sexe, l’âge et les handicaps

Voir la Note d'orientation:

L’éducation à la santé et à l’hygiène, basée sur les compétences, est promue dans l’environnement d’apprentissage

Voir la Note d'orientation:

Il existe des services scolaires de santé et de nutrition pour lutter contre la faim et les autres obstacles à un apprentissage efficace et à un bon développement

Voir la Note d'orientation:

Les écoles et les espaces d’apprentissage sont en lien avec des services de santé, de nutrition, de protection, et des services psychosociaux

Voir la Note d'orientation:

Notes d'orientation
1
Emplacement

Les établissements scolaires doivent être construits, reconstruits ou déplacés sur des sites qui promeuvent l’équité et la sécurité physique des apprenants, enseignants et autres personnels de l’éducation. Il est important d’étudier si les sites des établissements scolaires d’avant la crise doivent être réutilisés. La reconstruction des structures physiques à leur emplacement précédent peut perpétuer la discrimination envers certains groupes de la communauté ou faire courir aux apprenants un risque de catastrophe naturelle. Des évaluations préliminaires approfondies du conflit et des risques de catastrophes sont essentielles. Elles devront comprendre des entretiens avec des représentants des autorités nationales et une large gamme de membre de la communauté, en particulier les groupes vulnérables. Ceux-ci peuvent fournir des informations précieuses sur les endroits où peuvent être construits les établissements scolaires. Une collaboration avec d’autres secteurs (comme la coordination et la gestion des camps, les abris et la santé) est essentielle pour que les écoles et les établissements scolaires soient près des habitations des apprenants et d’autres services.

Retour en haut de page
2
Structure, conception et construction

Il est important de prendre en compte les éléments suivants dans la conception et la construction d’établissements scolaires temporaires et permanents.

  • La sélection d’un site sûr : des professionnels qualifiés devront vérifier la sécurité structurelle des bâtiments scolaires endommagés et fixer les priorités pour la réoccupation, la réparation, la modernisation ou le remplacement des bâtiments, selon le besoin et le coût.
  • Une conception et une construction inclusives et résilientes aux catastrophes : les normes internationales de planification et les codes de construction (ou les codes locaux, s’ils sont de niveau plus élevé) doivent être appliqués aux constructions temporaires ou permanentes. Les établissements scolaires doivent être conçus, construits et entretenus pour être résilients face aux dangers connus et aux menaces telles que les incendies, les tempêtes, les séismes et les glissements de terrain. Les travaux de reconstruction doivent garantir qu’aller à l’école n’exposera pas les apprenants, les enseignants et autres personnels de l’éducation à des risques évitables ; la conception et la construction doivent prévoir un éclairage, une ventilation et un chauffage (le cas échéant) adéquats pour garantir un environnement d’enseignement et d’apprentissage de qualité.
  • Si la structure peut être entretenue par les autorités locales et la communauté locale à un coût abordable : à chaque fois que c’est possible, on utilisera des matériaux achetés localement et une main d’œuvre locale pour construire la structure. On prendra des mesures pour que les structures soient économiques et que les éléments physiques (par ex. les toits, les sols) soient durables.
  • Le budget disponible, les utilisations possibles, maintenant et à long terme, et l’implication des communautés, des planificateurs et des gestionnaires de l’éducation.

Les structures peuvent être temporaires, semi permanentes ou permanentes, elles peuvent être des extensions ou être mobiles. Quand des groupes différemment affectés par la situation d’urgence sont impliqués dans des activités communes, comme la construction et l’entretien d’écoles, cela peut aider à l’atténuation des conflits.

Retour en haut de page
3
Handicapés

Les besoins des personnes handicapées physiques et visuels doivent être pris en compte lors de la construction des établissements scolaires. Les entrées et sorties doivent être accessibles à des personnes en fauteuil roulant ou utilisant d’autres appareillages d’aide à la mobilité. Les salles de classe, leur mobilier et les installations sanitaires doivent répondre aux besoins des personnes handicapées. Quand on choisit un site ou qu’on reconstruit des établissements scolaires, il est recommandé de travailler au niveau national et local en collaboration avec des organisations représentant des personnes ayant différents types de handicaps, des parents d’enfants handicapés et des jeunes handicapés.

Retour en haut de page
4
Conception et entretien des espaces d’apprentissage

Les établissements scolaires doivent être conçus en réfléchissant bien à qui va utiliser l’espace d’apprentissage. Les espaces doivent être appropriés au sexe, à l’âge, aux capacités physiques et à la culture de toutes les personnes qui en feront usage. Il faudra fixer une norme localement réaliste pour le nombre maximal d’élèves par classe. Il faudra prévoir, si possible, suffisamment d’espace pour des salles de classes supplémentaires au cas où le nombre d’élèves augmenterait afin de pouvoir réduire progressivement l’utilisation des salles de classe en alternance par plusieurs groupes. Les entrées et les sorties doivent permettre aux élèves, enseignants et autres personnels de l’éducation de sortir sans danger en cas d’urgence.

La structure du bâtiment, y compris les installations sanitaires, et le mobilier, comme les bureaux, chaises, tableaux, doivent être entretenus régulièrement. Les membres de la communauté et le comité communautaire d’éducation peuvent contribuer à l’entretien des espaces d’apprentissage en fournissant de la main d’œuvre, du temps ou des matériaux.

Retour en haut de page
5
Des installations sanitaires

Des installations sanitaires devront être disponibles dans l’environnement d’apprentissage ou à proximité. Pour cela, il est important de collaborer avec le secteur eau et assainissement. Les installations sanitaires comprennent :

  • des installations d’évacuation des déchets solides, comme des conteneurs et des puits pour les déchets ;
  • des installations de drainage, comme des puits perdus et des canaux de drainage ;
  • suffisamment d’eau pour l’hygiène personnelle et pour nettoyer les toilettes.

Les installations sanitaires doivent êtres accessibles aux personnes handicapées et doivent protéger l’intimité, la dignité et la sécurité. Les portes des toilettes doivent se fermer de l’intérieur. Pour empêcher le harcèlement sexuel et les mauvais traitements, des toilettes séparées pour les garçons/hommes et les filles/femmes seront situées dans des endroits sûrs, pratiques et faciles d’accès. Les normes de Sphère pour les toilettes demandent une toilette pour 30 filles et une pour 60 garçons. S’il n’est pas possible dès le début d’avoir des toilettes séparées, on peut s’arranger pour éviter que les filles et les garçons n’utilisent les toilettes en même temps. S’il n’y a pas de toilettes à l’intérieur du site d’apprentissage, on peut chercher dans les environs à quel endroit on peut trouver des installations sanitaires et surveiller leur utilisation par les élèves.

Il faudra fournir du matériel sanitaire aux apprenantes et, si nécessaire, des vêtements culturellement appropriés pour qu’elles puissent participer pleinement à l’apprentissage.

Retour en haut de page
6
Eau propre et promotion de l’hygiène

Les environnements d’apprentissage doivent avoir une source d’eau propre et doivent fournir du savon. Les pratiques d’hygiène, comme se laver les mains et le visage, doivent être incluses dans les activités quotidiennes. Les directives de Sphère pour les quantités minimales d’eau dans les écoles sont de 3 litres d’eau par élève et par jour pour boire et se laver les mains.

Retour en haut de page
7
Services de santé et de nutrition à l’école

Les programmes de santé et de nutrition à l’école lient l’éducation à des ressources dans les secteurs de la santé, de la nutrition et de l’assainissement. Ils remédient aux obstacles à l’apprentissage et promeuvent un développement sain. Il peut s’agir de :

  • programmes d’alimentation scolaire pour répondre aux problèmes de la faim ;
  • traitement vermifuge pour traiter les infections parasitaires ;
  • programmes de prévention des maladies contagieuses (comme la rougeole, la diarrhée, le VIH/Sida) ;
  • fourniture de suppléments en oligoéléments (comme la vitamine A, le fer et l’iode).

Les programmes doivent suivre des directives reconnues, comme les directives du Programme Alimentaire Mondial (PAM) sur l’alimentation scolaire. Il est important de travailler en coordination avec les secteurs de la santé et de la nutrition.

Retour en haut de page
8
Accès aux services locaux et orientation vers des services spécialisés

Les enseignants et autres personnels de l’éducation peuvent orienter les apprenants vers des services locaux spécialisés pour appuyer et promouvoir leur bien-être physique, psychosocial et émotionnel. Ils doivent être formés à reconnaître les signes de détresse physique ou psychosociale et d’autres problèmes de protection, comme des enfants qui ont été séparés de leur famille. Ils doivent transmettre les informations sur les menaces au bien-être des apprenants aux partenaires concernés d’autres secteurs de services.

Pour que le système d’orientation vers des services spécialisés fonctionne bien, il faut établir des liens formels avec des services extérieurs. Il peut s’agir de services d’assistance psychologique, de services psychosociaux et légaux pour les survivants de violence sexuelle ou liée au genre, et de services sociaux pour des cas suspectés de maltraitance ou de négligence. Les enfants qui ont été associés à des groupes armés ou des forces armées peuvent avoir besoin d’aide pour retrouver leur famille et être réunis avec elle.

Retour en haut de page

Supporting Resources

Ressources complémentaires
31 août 2009 Boite à outils Save the Children, Fonds des populations des Nations UNies (UNFPA)

Boîte à outils pour la santé sexuelle et reproductive des adolescents en situations de crise humanitaire

Cette boîte à outils est destinée à guider les responsables de programmes humanitaires et les prestataires de soins de santé afin de garantir que les interventions en matière de santé sexuelle et reproductive mises en place pendant et après une crise répondent aux besoins uniques des adolescents.

31 juillet 2009 Manuel/Guide
Réseau Inter-agence pour l'éducation en situations d'urgences (INEE)
Global Facility for Disaster Reduction and Recovery

Notes d’orientation pour la construction d’écoles plus sûres

Les Notes d’orientation pour la construction d’écoles plus sûres présentent un cadre de principes directeurs et de mesures générales pour élaborer un plan spécifique permettant de remédier à cette grave brèche qui empêche la réalisation de l’EPT et des OMD en créant et en modernisant des bâtiments scolaires pour qu’ils soient résilients aux catastrophes.

6 octobre 2017 Boite à outils Columbia University, Comité international de secours (IRC)

Un instrument destiné à intégrer la gestion de l’hygiène menstruelle (GHM) dans les réponses humanitaires

L’instrument de Gestion de l’hygiène menstruelle (GHM) en situation d’urgence vise à orienter de manière simplifiée les organisations et les organismes qui cherchent à intégrer rapidement la GHM dans leurs programmes existants à travers différents secteurs et différentes phases.

1 janvier 2016 Boîte à outils International Rescue Committee (IRC)

Safe Healing and Learning Spaces Toolkit

The SHLS Toolkit provides frontline humanitarian staff with practical implementation guidance, adaptable sample tools, comprehensive training materials, and scripted instructional content. Resources are provided for a 9-month program, and applicable in both rural and urban areas, based on locally-defined needs and priorities. 

1 janvier 2009 Manuel/Guide Organisation mondiale de la santé (OMS)

Normes relatives à l’eau, l’assainissement et l’hygiène en milieu scolaire dans les environnements pauvres en ressources

Ces lignes directrices ont été conçues à l’intention des administrateurs et des planificateurs du système éducatif, des architectes, des urbanistes, des techniciens de l’eau et de l’assainissement, du personnel enseignant, des conseils d’établissement, des comités de village chargés de l’éducation, des autorités locales et des autres organismes compétents.

1 janvier 2010 Manuel/Guide
WASH in Schools

Levez les mains propres : Faire progresser l’apprentissage, la santé et la participation grâce au programme WASH dans les écoles

Cet Appel à l’action exhorte les décideurs à renforcer leurs investissements et les acteurs concernés à coopérer dans le cadre de la planification et de l’action – de sorte que tous les enfants fréquentent des écoles adaptées à leurs besoins en matière d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène.

Indicateurs

Untitled Spreadsheet
Domaine de l'INEE Normes de l'INEE Indicateur / Exigences du programme Précision Numérateur Dénominateur Cible Désagrégation Source de l'indicateur Source des données Outil disponible Phase de crise Comment l'indicateur a-t-il été adapté ou mis en contexte ? Pourquoi ? Outil Utilisé pour collecter les Données (ajouter le lien) Source des Données Procédure de recollection des Données Qualité des Données Utilisation des Données Commentaire(s) Additionnel(s)
Accès et environnement d’apprentissage Égalité d'accès (A&EA Norme 1)

Toutes les personnes ont accès à des opportunités d'éducation pertinentes et de qualité.
2.1 Taux net d'assiduité Nombre d'enfants en âge scolaire touchés par la crise qui ont fréquenté l'école au cours de la semaine scolaire précédente Nombre d'enfants en âge scolaire touchés par la crise 100% Niveau d'éducation
Genre
Appartenance Ethnique
Langue maternelle
Quintile de richesse
Handicap
Statut de déplacement
Le cas échéant
OCHA Indicator Registry Rapports du gouvernement ou du cluster, enquêtes auprès des écoles ou des ménages, mécanismes de S&E, registres scolaires DHS Toutes les phases
2.2 Le pourcentage d'élèves qui satisfont aux niveaux minimaux de compétence en lecture et en mathématiques et / ou démontrent des progrès adéquats dans les compétences académiques, professionnelles et / ou d'apprentissage social et émotionnel (ASE) La définition d'une progrèssion adéquate dans les résultats d'apprentissage dépend de nombreux facteurs, tels que le contexte d'urgence, le groupe d'âge et les objectifs du programme. Cet indicateur devra être contextualisé en fonction des facteurs identifiés. Nombre d'élèves qui satisfont aux niveaux minimaux de compétence en lecture et en mathématiques et / ou démontrent des progrès adéquats dans les compétences académiques, professionnelles et / ou ASE Nombre d'élèves 100% Niveau d'éducation
Genre
Appartenance Ethnique
Langue maternelle
Quintile de richesse
Handicap
Statut de déplacement
Le cas échéant
Nouveau Évaluations des résultats d'apprentissage Bibliothèque d'Évaluation de l'INEE Une fois la mise en œuvre du programme commencée
Protection et Bien-être (A&EA Norme 2)

Les environnements d’apprentissage sont sans danger et sûrs et contribuent à la protection et au bien-être psychosocial des apprenants, des enseignants et autres personnels de l’éducation.
2.3 Le pourcentage d'espaces d'apprentissage ciblés proposant des activités de soutien psychosocial (SPS) pour les enfants qui remplissent au moins trois des quatre attributs suivants : a) structuré, b) axé sur les objectifs, c) fondé sur des données probantes, d) ciblé et adapté à différents sous-groupes d'enfants vulnérables Cet indicateur reflète la fourniture de services SPS holistiques aux enfants dans le besoin, par opposition aux activités « superficielles », non structurées qui sont peu susceptibles de produire des résultats au niveau attendu. L'intervention SPS devra présenter au moins trois des quatre attributs suivants : a) structurée, b) axée sur les objectifs, c) fondée sur des données probantes, d) ciblée et adaptée aux différents sous-groupes d'enfants vulnérables. Le nombre d'espaces d'apprentissage ciblés proposant des activités SPS pour les enfants qui remplissent au moins trois des quatre attributs suivants : a) structurés, b) axés sur les objectifs, c) fondés sur des données probantes, d) ciblés et adaptés à différents sous-groupes d'enfants vulnérables Nombre d'espaces d'apprentissage ciblés 100% Pourraient être désagrégés par a), b), c) et d)

Formel vs non formel
Nouveau Documentation sur le programme, politiques scolaires, observations scolaires. Les chiffres fournis peuvent être basés sur des enquêtes ou des estimations. Il convient de se référer aux normes nationales pour l'offre en services SPS ou, si ces dernières n'existent pas, se référer aux normes et directives de l'INEE. Outil requis Toutes les phases
2.4 Pourcentage d'espaces d'apprentissage ciblés avec des processus / évaluations sur la Réduction des Risques de Catastrophe (RRC) en place Existence de plans d'urgence / de préparation aux situations d'urgence à jour au niveau de l'école, ou, par exemple, réalisation d'exercices de simulation Nombre d'espaces d'apprentissage ciblés qui adoptent et mettent en vigueur les politiques / pratiques de RRC Nombre d'espaces d'apprentissage ciblés 100% Officiel vs non officiel OCHA Indicator Registry Documentation sur le programme, politiques de l'école, observations de l'école Outil requis Toutes les phases
2.5 Pourcentage d'enfants, d'enseignants et d'autres membres du personnel qui déclarent se sentir en sécurité à l'école et sur le chemin aller-retour de l'école Nombre d'enfants, d'enseignants et d'autres membres du personnel qui déclarent se sentir en sécurité à l'école et sur le chemin aller-retour de l'école Nombre d'enfants, d'enseignants et d'autres membres du personnel à l'école 100% Enfants / enseignants / autres membres du personnel
Niveau d'éducation
Genre
Appartenance Ethnique
Langue maternelle
Quintile de richesse
Invalidité
Statut de déplacement
Le cas échéant
Nouveau Enquête auprès des étudiants et du personnel Outil requis Toutes les phases
Etablissements & service (A&EA Norme 3)

Les établissements scolaires contribuent à la sécurité et au bien-être des apprenants, des enseignants et autres personnels de l’éducation et sont en lien avec des services de santé, de nutrition, de protection, et des services psychosociaux.
2.6 Pourcentage d'espaces d'apprentissage ciblés qui répondent aux normes d'accès, de qualité et de sécurité de l'ESU pour les infrastructures Nombre d'espaces d'apprentissage ciblés répondant aux normes d'accès, de qualité et de sécurité de l'ESU pour les infrastructures Nombre d'espaces d'apprentissage ciblés 100% Officiel vs non officiel OCHA Indicator Registry Inventaires des espaces d'apprentissage, documentation sur le programme, rapport des clusters, SIGE Notes d'orientation pour la construction d'écoles plus sûres Toutes les phases
2.7 Pourcentage d'espaces d'apprentissage dotés d'installations WASH sensibles au genre et à la situation de handicap Nombre d'espaces d'apprentissage avec des installations WASH sensibles au genre et à la situation de handicap Nombre d'espaces d'apprentissage ciblés 100% Officiel vs non officiel OCHA Indicator Registry Inventaires des espaces d'apprentissage, documentation sur le programme, rapport des clusters, SIGE UNRWA Education in Emergencies Indicator Bank, page 19 Toutes les phases
2.8 Pourcentage d'espaces d'apprentissage ciblés proposant des repas scolaires Nombre d'espaces d'apprentissage ciblés proposant des repas scolaires Nombre d'espaces d'apprentissage ciblés 100% Officiel vs non officiel Nouveau Documentation sur le programme Aucun outil requis ; les Normes Minimales de l'INEE et les définitions des indicateurs sont suffisantes Toutes les phases
2.9 Pourcentage d'espaces d'apprentissage ciblés qui offrent des orientations vers des services de santé, psychosociaux et de protection spécialisés Nombre d'espaces d'apprentissage ciblés offrant des orientations vers des services de santé, psychosociaux et de protection spécialisés Nombre d'espaces d'apprentissage ciblés 100% Officiel vs non officiel Nouveau Documentation sur le programme Aucun outil requis ; les Normes Minimales de l'INEE et les définitions des indicateurs sont suffisantes Toutes les phases