Terme du glossaire

Les droits de l'Homme

Les droits de l'Homme constituent un moyen de promouvoir la dignité de la vie. Les droits de l'Homme sont universels et inaliénables : ils ne peuvent être ni attribués ni retirés. Dans un contexte d'urgence, les droits de l'Homme essentiels, tels que la non-discrimination, la protection et le droit à la vie, sont immédiatement prioritaires, tandis que la réalisation progressive d'autres droits peut dépendre des ressources disponibles. Puisque l'éducation est fondamentale pour la protection, la non-discrimination et la survie, elle doit être considérée comme un droit humain essentiel. Les droits de l'Homme internationaux désignent l'ensemble des traités juridiques internationaux et des normes qui régissent les obligations des États à respecter, à protéger et à réaliser les droits de l'homme à tout moment, y compris en situation d'urgence. En situation de conflit, le droit international et la loi pénale sont également applicables. Ces traités et normes réglementent les hostilités, protègent les civils et imposent des obligations aux acteurs qui peuvent supplanter, contester son autorité, ou agir au nom d'un État. Le droit des réfugiés énonce les obligations du gouvernement à l'égard des personnes déplacées au-delà des frontières internationales par crainte d'être persécutées ou d'être victimes d'un conflit armé.