Espaces de réseau de l'INEE

Eléments de preuve

En accord avec la priorité stratégique 3 : apporter, gérer et organiser les connaissances afin d'éclairer les politiques et la pratique, l'INEE travaille à renforcer la base des données existantes de l'ESU et à diffuser les connaissances.

Contexte

NRC
© Hassan Hijazi, NRC 

Bien que les acteurs humanitaires reconnaissent de plus en plus l'importance cruciale de l'éducation en situations d'urgence, la communauté d'aide internationale est confrontée à une insuffisance importante de financements pour l'éducation, et à l'absence de preuves solides et accessibles sur ce qui permet de promouvoir la sécurité et l'apprentissage pour les enfants et les jeunes. Le secteur doit certes dépasser le discours selon lequel l'ESU ne dispose pas de données probantes sur lesquelles s'appuyer pour élaborer des programmes et des interventions, mais il n'en demeure par moins qu'une grande partie des données qui existent sont spécifiques aux programmes ou aux organismes et qu'elles ne sont pas largement accessibles. Il demeure donc essentiel que les nouvelles recherches produisent des biens publics mondiaux de qualité et que le financement limité dont dispose l'ESU appuie les interventions et les programmes fondés sur des données probantes et générant des données probantes.

Lors de l'examen du plan stratégique de l'INEE 2015-2017, il est devenu évident que l'INEE est considéré comme un « forum privilégié » pour la collecte, la gestion et le renforcement et le développement des connaissances pour les décideurs, les praticiens, et les universitaires. L'INEE coordonne ce travail par le biais d'une variété d' espaces de réseau et de domaines de travail, y compris, sans que cela soit pour autant exhaustif :

Pour en savoir plus sur la façon dont l'INEE travaille à renforcer la base de données probantes de l'ESU, veuillez contacter la coordonnatrice des données probantes de l'INEE : Sonja Anderson (sonja.anderson@inee.org).