Enseignement supérieur

Topic(s)
Niveaux d'apprentissage - education supérieure

L'enseignement supérieur est une composante essentielle du continuum éducatif. Les diplômés des programmes d'enseignement supérieur ont de meilleures chances d'autonomie et de résilience, et d'agir comme leaders et modèles pour leurs communautés. L'accès à l'enseignement supérieur incite fortement les étudiants à poursuivre et à terminer leurs études primaires et secondaires.

Arabe
Anglais
Français
Espagnol

Les programmes d'enseignement supérieur sont généralement conçus pour apporter aux étudiants des connaissances, des aptitudes et des compétences académiques et/ou professionnelles. Ces programmes sont basés sur la théorie, la recherche et des éléments pratiques, et incluent souvent un intérêt spécifique sur l'engagement civique et/ou sur le développement communautaire.

À l'échelle mondiale, moins d'1% des réfugiés éligibles s'inscrivent dans l'enseignement supérieur contre 36% dans le monde entier.

On estime que l'enseignement supérieur peut apporter une contribution considérable et durable à la vie et aux moyens de subsistance des personnes déplacées de force. Son rôle a été démontré dans la protection des jeunes et des jeunes adultes réfugiés et d'autres personnes touchées par les situations d'urgence. Il peut les préparer, ainsi que leurs communautés, à trouver des solutions durables dans diverses situations de déplacement forcé. Il favorise également le développement de la pensée critique, la production du savoir et la maîtrise de l'information. Ces compétences contribuent à la reconstruction après un conflit, encouragent l'égalité sociale, économique et des sexes, et responsabilisent les communautés de réfugiés. L'enseignement supérieur a le potentiel de former une génération de futurs acteurs du changement capables de prendre des mesures permettant d'identifier et d'accéder à des solutions pertinentes aux réfugiés, et de contribuer au développement pacifique de leurs pays d'accueil durant leur déplacement.

Young men attend a tailoring class at UNHCR's Technical Training Centre (TTC) for Afghan refugees in Kot Chandana refugee village in Mianwali, Pakistan UNHCRS Sebastian Rich
Des jeunes hommes participant à un cours de couture au Centre de formation technique du HCR pour les réfugiés Afghans au village de réfugiés de Kot Chandana à Mianwali au Pakistan. ©UNHCR Sebastian Rich

Définir l'enseignement supérieur

Selon l'Institut de statistique de l'UNESCO, « l'enseignement supérieur s'appuie sur l'enseignement secondaire et propose des activités d'apprentissage dans des domaines spécialisés de l'éducation. Il a pour but un apprentissage à un niveau élevé de complexité et de spécialisation. L’enseignement supérieur comprend ce que l’on qualifie généralement d’enseignement universitaire, mais il inclut également l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP). »

Les systèmes d’enseignement supérieur comprennent des institutions telles que des universités, des collèges, des écoles polytechniques et des établissements de formation professionnelle, publics ou privés, proposant des qualifications de niveaux et de durées différents par le biais de programmes d’éducation formels sur place, à distance ou dans un format mixte.

Messages clés

  • L'enseignement supérieur est un droit de l'homme: l'accès à l'enseignement supérieur « sur la base du mérite » est un droit de l'homme inscrit dans la Déclaration universelle des droits de l'homme (Art. 26.2), et mentionné dans le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (Art. 13c). La Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) de 1989 a affirmé le droit de tous les enfants, quel que soit leur statut, à l'enseignement primaire gratuit et obligatoire, à l'enseignement secondaire disponible et accessible et à l'enseignement supérieur sur la base des capacités (Nations Unies, 1989, Art. 28).

  • L'enseignement supérieur renforce le continuum éducatif: l'accès à l'enseignement supérieur incite fortement les étudiants à poursuivre et à terminer leurs études primaires et secondaires. L'objectif de développement durable n°4 (ODD4) encourage explicitement les opportunités d’apprentissage à vie pour tous.

  • Il existe une forte demande non satisfaite pour l’enseignement supérieur parmi les réfugiés : Les réfugiés ayant terminé leurs études secondaires expriment presque universellement le désir de suivre des cours à l’université. Cependant, les possibilités d’enseignement supérieur pour les réfugiés sont très limitées et inégales dans les régions et les contextes de déplacement, en particulier pour les femmes. La difficulté d'accéder à des possibilités d'apprentissage, de formation et de développement des compétences de qualité fut l'une des dix questions soulevées par les jeunes réfugiés lors des Consultations mondiales avec les jeunes réfugiés en 2016. L'augmentation des inscriptions dans l'enseignement secondaire accroît la demande d'opportunités dans l'enseignement supérieur parmi les jeunes réfugiés.

  • L'enseignement supérieur protège et contribue à des solutions durables: L'enseignement supérieur favorise le développement de la pensée critique, la production du savoir et la maîtrise de l'information. Ces compétences contribuent à la reconstruction après un conflit, encouragent l'égalité sociale, économique et des sexes, et responsabilisent les communautés de réfugiés à vivre de façon autonome et à contribuer au développement pacifique des pays d’accueil et d’origine.

  • « En général, l’enseignement primaire est formatif, alors que l’enseignement supérieur peut être transformateur. » (Milton & Barakat 2016, 414)

Activités clés

Plaidoyer et partenariats

We’re happy to announce that our Youth Centres in Azraq and Zaatari refugee camp are now accredited by the Ministry of Labour and the national TVET and CAQA.  Photo: Hassan Hijazi/ NRC 2018
Etudiant aux centres des jeunes du Norwegian Refugee Council Youth à Azraq et au camp de réfugiés de Zaatari. Les deux sont certifiés par le Ministère du travail de Jordanie et le TVET et CAQA nationaux. © Hassan Hijazi / NRC 2018

Conformément à la Déclaration de New York et au Cadre d'action global pour les réfugiés, les Nations Unies plaident en faveur de la pleine intégration des enfants et des jeunes réfugiés dans les systèmes éducatifs nationaux. L'intégration est une solution beaucoup plus durable et fiable à la question de l'éducation dans le contexte de déplacement. Les universités doivent ouvrir leurs portes aux étudiants réfugiés, les accepter dans les mêmes conditions que les ressortissants nationaux, en tenant compte de leurs besoins particuliers et en proposant des moyens alternatifs de reconnaissance des acquis.

En 2017, l'UNESCO a publié un document directif sur les «Six façons de garantir que l'enseignement supérieur ne laisse personne derrière ». Le HCR fournit des orientations aux fournisseurs de bourses par le biais de son programme «Considérations relatives à l'enseignement supérieur pour les réfugiés dans les pays touchés par les crises syrienne et irakienne».

En 2018, l'Assemblée générale des Nations unies a affirmé le Global Compact sur les réfugiés, un système visant au partage plus prévisible et plus équitable des responsabilités pour des solutions durables. Conformément aux lois, aux politiques et aux plans nationaux en matière d’éducation, et en soutien aux pays d’accueil, les États et les parties prenantes concernées apporteront leurs ressources et leur expertise pour développer et améliorer la qualité et la globalité des systèmes éducatifs nationaux afin de faciliter l’accès des enfants réfugiés et de la communauté d’accueil (garçons et filles), des adolescents et des jeunes à l’enseignement primaire, secondaire et supérieur.

En décembre 2019, un an après l'assertion du Global Compact sur les réfugiés, le premier Forum mondial pour les réfugiés est une occasion cruciale de créer un élan vers la réalisation des objectifs de ce nouvel engagement en matière d’éducation des réfugiés, l'un des thèmes principaux.

En tant qu'organisation unique des Nations Unies ayant un mandat dans l'enseignement supérieur, l'UNESCO s’est employée à éliminer les obstacles empêchant les réfugiés de poursuivre des études supérieures ou de trouver du travail. En 2019, l'UNESCO redoublera d'efforts pour améliorer l'accès des réfugiés à l'enseignement supérieur en adoptant une Convention mondiale sur la reconnaissance des diplômes de l'enseignement supérieur, visant à faciliter la mobilité académique inter-régionale et à établir des pratiques de reconnaissance communes dans le monde entier. Ce #Passport4Education constituera un cadre de travail permettant aux États membres d’accroître la collaboration en matière de reconnaissance des qualifications des réfugiés et, par conséquent, d’accroître leur accès à l’enseignement supérieur

Programmes de bourses d'études

NRC Enayatullah Azad
© NRC / Enayatullah Azad

Le manque de ressources financières constitue souvent le principal obstacle empêchant les étudiants vulnérables d'accéder à l'enseignement supérieur. De nombreuses universités considèrent les réfugiés comme des étudiants étrangers et facturent des frais beaucoup plus élevés.

Les bourses d'études garantissent aux étudiants parrainés des conditions de vie protégées et décentes leur permettant de se concentrer sur leurs études, de créer des réseaux et d'acquérir les compétences dont ils auront besoin pour réussir sur le marché du travail. Selon le programme, les bourses couvrent un large éventail de coûts, allant des frais de scolarité et du matériel d'étude à la nourriture, aux transports et à l’hébergement.

Parmi les grands fournisseurs de bourses, nous pouvons mentionner : DAAD (HOPES)EduSyriaSPARKEUMC et le HCR. L'Initiative académique allemande Albert Einstein pour les réfugiés (DAFI) est un modèle reconnu de soutien flexible et ciblé aux jeunes réfugiés. Son approche allie protection, solutions et développement humain. Depuis 1992, grâce à la DAFI, plus de 14 500 réfugiés ont pu poursuivre des études dans leur pays d’accueil.

En 2017, l’Institut d’éducation internationale (IIE) et la Fondation Catalyst pour l’éducation universelle ont développé la Plate-forme pour l'éducation dans les situations d'urgence (PEER), un centre d’échange en ligne permettant aux étudiants déplacés et réfugiés d'accéder aux possibilités d’éducation leur permettant de poursuivre leurs études supérieures formelles et informelles. Bien que la PEER ait initialement mis l’accent sur la crise des réfugiés syriens, la plateforme vise à devenir une ressource mondiale pour tous les étudiants réfugiés et déplacés, en leur permettant d'accéder aux bourses d’études, aux langues et à l’apprentissage en ligne et à d’autres ressources éducatives.

Programmes d'apprentissage en ligne

Coordonné par l’Université de Genève (InZone) et le HCR, le Connected Learning in Crisis Consortium (CLCC) (Consortium pour l'apprentissage connecté en situation de crise) fut fondé en 2016. Le CLCC vise à promouvoir, à coordonner et à soutenir la prestation d’un enseignement supérieur de qualité dans des contextes de conflit, de crise et de déplacement par le biais de l'apprentissage connecté.

L’apprentissage connecté est une approche pédagogique innovante qui exploite les technologies de l’information pour combiner l’apprentissage direct et l’apprentissage en ligne, également appelé apprentissage mixte. Il permet à des étudiants vivant dans des zones reculées ou aux ressources insuffisantes de se connecter à des opportunités d'enseignement supérieur et d’échanger des connaissances au niveau mondial. Depuis 2010, plus de 6 500 étudiants réfugiés dans 11 pays ont participé à des programmes d’apprentissage connecté des membres du consortium.

 

Ce recueil a été développé avec le soutien de Maren Kroeger et de Leona Weiher du HCR.

Report

Turn the Tide: Refugee Education in Crisis

Publié par
United Nations High Commissioner for Refugees (UNHCR)

This report tells the stories of some of the world’s 7.4 million refugee children of school age under UNHCR’s mandate. In addition, it looks at the educational aspirations of refugee youth eager to continue learning after secondary education, and highlights the need for strong partnerships in order to break down the barriers to education for millions of refugee children.

English
Advocacy Statement

Six ways to ensure higher education leaves no one behind

Publié par
United Nations Education, Scientific and Cultural Office (UNESCO)

This policy paper, written in partnership with the UNESCO International Institute for Education Planning (IIEP), makes policy recommendations for equitable and affordable higher education to better support the implementation of the SDG agenda.

English
French
Spanish
Report

Higher Education Considerations for Refugees in Countries Affected by the Syria and Iraq Crises

Publié par
United Nations High Commissioner for Refugees (UNHCR)

One of the key objectives of UNHCR’s Education Strategy (2012-2016) is to “Improve access to higher education opportunities for refugee young people” by increasing opportunities for refugee youth to benefit from higher education programmes at colleges, universities and postsecondary technical, vocational or para-professional institutions, leading to certificates and diplomas.

English
Website

Higher and Further Education Opportunities and Perspectives for Syrians (HOPES)

Publié par
European Union (EU), HOPES

HOPES (Higher and Further Education Opportunities and Perspectives for Syrians) is a €12 million project, funded by the European Union’s Regional Trust Fund in response to the Syrian Crisis, ‘the Madad Fund’ and implemented by the German Academic Exchange Service (DAAD) together with the British Council, Campus France and Nuffic.

English
Website

Connected Learning in Crisis Consortium

Publié par
Connected Learning in Crisis Consortium

The Connected Learning Consortium aims to promote and support the provision of quality higher education in contexts of conflict, crisis and displacement through connected learning by sharing and disseminating knowledge, experience and evidence; developing innovative and good practice; and ensuring accountability to students and their communities in order to foster self-reliance.

English
Website

Platform for Education in Emergencies Response (PEER)

Platform for Education in Emergencies Response (PEER) is an online clearinghouse enabling displaced and refugee students to connect with educational opportunities so they may continue formal and informal higher education

Arabic
English
Website

Al Ghurair Foundation

The foundation creates opportunities to activate the untapped potential of Arab youth, providing underserved, high-achieving students with the scholarships, support and skills training that they need to thrive.

Arabic
English
Website

SPARK

Publié par
SPARK

SPARK develops higher education and entrepreneurship to empower young, ambitious people to lead their conflict affected societies into prosperity.

English
Website

DAAD Programmes for Refugees

Publié par
DAAD

The DAAD wishes to strengthen the potential of academically qualified refugees and provide them access to higher education in Germany. In collaboration with universities and partner organisations, the DAAD is developing various programmes to promote integration of refugees at German universities.

English