Groupes de travail collaboratif de l'INEE

Soutien Psychosocial (SPS) et Apprentissage social et émotionnel (ASE)

Les crises humanitaires ont de profondes répercussions sur les enfants et les jeunes; les relations familiales sont brisées, la cohésion sociale est perturbée et se créent des sentiments d’isolement, d’incertitude, de peur, de colère, de perte et de tristesse. Cette exposition à l'adversité, en particulier chez les enfants en bas âge, peut nuire de façon permanente à l'apprentissage, au comportement et à la santé physique et mentale. De plus en plus de travaux de recherche montrent que le développement des compétences socio-affectives est indispensable à la réussite scolaire des enfants et dans d’autres contextes à l’âge adulte. Cependant, les considérations du soutien psychosocial (SPS) et d’apprentissage social et émotionnel (ASE) n’ont pas toujours eu une influence positive sur les pratiques de l'éducation en situations d’urgence.

Le groupe sur le soutien psychosocial et d’apprentissage social et émotionnel (SPS-ASE), créé en 2018, se place dans la continuité du sous-groupe de soutien psychosocial et d’apprentissage social et émotionnel instauré lors de la précédente réunion des ateliers de travail de l’INEE (2014-2017). Le groupe s'appuie sur la dynamique et les réalisations du groupe précédent, en conservant le même objectif de mieux soutenir les travaux en cours sur le SPS-ASE dans des contextes de crises. Les membres du groupe mènent des actions inter-agences en vue de combler les lacunes en matière de politique, de pratique et de recherche consacrées au SPS-ASE.

Les membres du groupe SPS-ASE accueillent des membres des agences suivantes : Child Fund, FHI360, Finn Church Aid (co-responsable), GEC, IRC, Mavi Kalem, NRC, OXFAM, PIN, Plan Norway, Right to Play, Save the Children (co-responsable), UNICEF, UNRWA, USAID, Université de Genève, WVI et War Child.

 

Document de référence sur le SPS-ASE

Le document de référence de l'INEE sur le soutien psychosocial et l'apprentissage social et émotionnel des enfants et des jeunes en situation d'urgence publié en décembre 2016, fut rédigé afin de clarifier la terminologie pertinente et les approches relatives au soutien psychosocial (SPS) et à l'apprentissage social et émotionnel (ASE) en matière d’éducation dans des contextes touchés par la crise et d’explorer la relation entre les deux concepts. Ce document est open-source et disponible en anglais, espagnol, français, portugais et arabe.

 

Note d’orientation sur le soutien psychosocial

La note d'orientation au soutien psychosocial de l'INEE a été publiée en 2018 et propose des stratégies spécifiques à l'intégration duSPS dans des besoins éducatifs.  Le document montre des lacunes dans les outils actuellement accessibles aux éducateurs et aux professionnels intervenants dans des contextes de crise et d’urgence, fournissant des conseils de programmation en SPS spécifiquement orientés dans le domaine de l’éducation. Il s'agit d'un outil open-source qui est actuellement disponible en anglais, espagnol et arabe.

 

Activités actuelles :

Module de formation et webinaire SPS-ASE :

En complément du document de référence et de la note d’orientation, un module de formation de 3h et un court webinaire sont en cours d’élaboration. Ces sessions fourniront des connaissances de base sur la terminologie employée en SPS-ASE, expliquant comment le bien-être psychosocial peut toucher les enfants et les jeunes dans des contextes de crise et comment le SPS et l'ASE peuvent faire partie intégrante d’un système éducatif. Le module de formation sera disponible dans les cinq langues de l’INEE (arabe, anglais, français, portugais et espagnol).

Cadre commun SPS-ASE :

Le groupe SPS-ASE développe, en partenariat avec le laboratoire EASE de l’université d’Harvard, un référentiel commun qui cadre et présente les dimensions et compétences pertinentes en matière d’apprentissage social et émotionnel et de bien-être psycho-social. Le but ultime du projet d’une durée de deux ans est de créer un langage commun afin que les donateurs, chercheurs, praticiens et décideurs puissent nommer, investir, mesurer, approfondir, évaluer et promouvoir le développement des dimensions et compétences pertinentes en SPS et ASE conformément à la pyramide d’intervention de la santé mentale et du soutien psychosocial.

Le bien-être des enseignants :

Le groupe SPS-ASE explorera les dimensions et les moyens d'évaluation du bien être des enseignants, sans quoi la mise en place du SPS-ASE dans le milieu de l’éducation ne peut être imaginée. Avec le soutien de l’initiative pour l’équité en matière d'éducation, le groupe a réalisé une analyse panoramique du bien-être des enseignants, à la suite d’une analyse approfondie des ressources. Un webinaire sur les résultats de l'analyse des ressources s’est tenu en août 2019. Regardez l'enregistrement du webinaire et consultez le diaporama ici.

Contact : Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la coordinatrice de l'INEE pour les politiques éducatives : margi.bhatt@inee.org.