Wébinaire de l'INEE

La place de l’éducation en situations d’urgence pendant la saison cyclonique versus la COVID-19 et l’insécurité en Haïti : enjeux et défis

Le 4 juin dernier, l’ingénieur environnemental et point focal de l’INEE en Haïti, Talot Bertrand, a organisé un wébinaire qui avait pour objectif de présenter le contexte de crise actuel d’Haïti, son impact sur l’éducation. En effet, alors que le pays affronte une crise sanitaire due à la pandémie de coronavirus, mais aussi la violence des gangs et structurelle, le pays s’apprête à entrer dans la saison cyclonique 2021 qui s’étale du 1er juin au 30 novembre. 

Ce fut l’occasion d’échanger sur la situation de l’enseignement, la protection des enfants en temps de catastrophes, le soutien à accorder aux enseignants et aux responsables pédagogiques.

Contexte

La République d’Haïti occupe le tiers occidental de l' île qui se trouve entre la mer des Caraïbes et l’Océan Atlantique Nord (27.750 km2). C’est un pays montagneux et densément peuplé (288 hab./km²), avec une croissance rapide de la population, qui doublerait d’ici 30 ans, ce qui accentue la pression démographique. 

Par sa position géographique, Haïti appartient aux zones à risques du bassin des Caraïbes et subit annuellement les assauts des vents des tropiques. Les cyclones et inondations font partie de la réalité saisonnière, particulièrement durant la période allant de juin à novembre.  En plus des inondations et cyclones, Haïti est confrontée aux corollaires obligés que sont les éboulements et glissements de terrains, les raz de marée, la sécheresse, les épidémies, etc.

Objectif général

Ce wébinaire consiste à contribuer à la promotion des actions durables en temps de crise dans des secteurs de l'éducation, de la protection et de la santé à travers la mise en route d’un système intégré de l’éducation en situations d’urgence.

Objectifs spécifiques

  • Renforcer la compréhension des enjeux du secteur éducatif en Haïti ;
  • Favoriser le processus de dialogue vers des pistes de solutions à la gestion de crises avec un accent sur l’éducation en situations d’urgence ;
  • Contribuer au renforcement du processus de réseautage des membres de l’INEE en Haïti.

Webinar Recording 

Cliquer ci-dessous pour voir l'enregistrement du wébinaire ou vous pouvez le voir sur YouTube ici : https://youtu.be/je7_fc4ZPyQ 

 

Les intervenants

Monsieur Talot BERTRAND, Il est ingénieur agronome et spécialiste de l’éducation sur l’environnement. En Corée du Sud, il a étudié la gestion de la communication et l’information en situations d’urgence impliquant des maladies. l a travaillé comme chef de la planification et de la mobilisation des ressources dans la direction de la protection civile, où il a servi de référent pour le programme mondial des vivres et du Ministère de la Santé Publique. Il a également travaillé pour d’autres institutions comme le Ministère de l’Agriculture, PAHO-WHO (L’organisation Panaméricaine de la Santé et L’Organisation Mondiale de la Santé) et l’Agence Nationale des Régions Protégées du Ministère de l’Environnement. Depuis 2009, Il fait campagne pour l’éducation et sensibilise le public sur la gestion des risques de catastrophes et la conservation de la biodiversité.

Monsieur Nesmy MANIGAT, Présidence du Comité Finances et Risques du Partenariat Mondial pour l'Education (depuis 2016) et Ancien Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle de la République d’Haïti (d’avril 2014 à mars 2016). Nesmy Manigat est licencié en Gestion de l’Institut National d’Administration de Gestion et des Hautes Études Internationales (INAGHEI) d’Haïti et détient une maîtrise en science de l'Entrepreneuriat de l’Université du Québec (UQAC), au Canada.

Monsieur Garibaldy SANTIAGUE, Coordonnateur technique national de Gestion du Risque et des Désastres, Croix-Rouge Haïtienne. Il est économiste de formation, il travaille depuis 11 ans dans la Gestion du Risque au sein de la Croix-Rouge haïtienne. Il a rejoint la CRH en 2010 en tant que coordonnateur régional de GRD et depuis 2014, il occupe le poste de coordonnateur technique national de GRD. Pendant ces 11 ans il a écrit et géré plusieurs projets d’urgence, de préparation et de réponse aux catastrophes à travers le pays. Il représente la CRH au SPGRD.

Monsieur Edric Richard RICHEMOND, Assistant Directeur des programmes Secteur Éducation à la Commission nationale haïtienne de coopération avec l’UNESCO. Il est doctorant en Sciences Humaines et Sociales à l’Université d'État d’Haïti (UEH). En 2009, il a obtenu une maîtrise en sciences de la Communication à l’Université de Montréal. Il enseigne les théories des sciences de la communication en lien avec la réception des œuvres artistiques et/ou produits culturels au Département de Communication sociales de la Faculté des Sciences humaines de l’UEH. Il est aussi romancier, il écrit des romans en créole haïtien.

Dr Priscilla Zelaya, Cofondatrice et directrice générale des opérations de P4H Global. Elle a obtenu sa Licence et sa Maîtrise de l’Université de Floride, spécialité Enseignement Primaire. Priscilla a ensuite obtenu son doctorat de l’Université de Floride en enseignement agricole et communication avec une spécialisation en Extension Education. Son expertise est dans l’élaboration et l’évaluation de programmes éducatifs. Elle a aidé P4H à développer son programme de formation des enseignants actuel. Le Dr Zelaya a été nommée l’une des étudiants 40 Under 40 de l’Université de Floride pour l’année 2020.

Monsieur Emilès Joseph, Directeur Général  de P4H Global, est originaire de Cap-Haïtien. Il a obtenu plusieurs certificats de divers programmes d’éducation, de leadership administratif et de communication. Il est un anglophone certifié de Carribean Institute of Banking / TOEFL Center et a obtenu son diplôme d’étude en Sciences Juridiques à la Faculté de Droit, des Sciences Economique et de Gestions du Cap-Haïtien (FDSEG). Il fut directeur des opérations au sein de l’organisation P4H Global, et également a été le chef du projet Système Assurance Qualité (SAQ) élaboré par l’Unité de Coordination de Projet (UCP) - MENFP en partenariat avec la Banque Interaméricaine de Développement (BID). Il est actuellement chef de projet de formation et de recherches scientifiques en partenariat avec une Université Allemande (Université de Konstanz) dénommé Interaction Competences with Children – for Teachers (ICC-T), et également représentant de P4H auprès du réseau du Rezo pou Devlopman Timoun Piti (ECDAN).

Monsieur Carlo Elisca S CEROME, Vice-recteur de CREFIMA-Université, il est détenteur d’un doctorat en Théologie et Psychologie Counseling et d’une Maitrise en Planification et Administration Urbaine avec un mineur en Gestion des Risques Côtiers (GRC). Monsieur CEROME est actuellement (depuis mars 2020) Directeur de la Protection du Milieu Marin, Hydrographie et Océanographie au Service Maritime et de Navigation d’Haïti (SEMANAH).  Il est aussi Vice-Recteur aux affaires académiques de CREFIMA-UNIVERSITÉ, une institution d’études supérieures en Haïti. 

Révérende-Sœur Alta EMILE, Directrice Administrative et financière de l’Université Notre Dame d’Haïti et Conseillère Générale du Conseil de direction de la Congrégation La Compagne de Jésus. Elle fut Supérieure Générale de la Congrégation Les Compagnes de Jésus, Sr. Alta EMILE est une promotrice de l’éducation. Elle contribue à la coordination et au fonctionnement du réseau scolaire d’une douzaine écoles, des maisons d’orphelinat et des centres formation.  Elle se lance également dans la production agricole, la protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité, notamment la ferme agro-écologique baptisée « Ferme Bethléem » considérée comme un modèle d’expérimentation et de recherche agricole pour les activités de Jardin  Scolaire et d’Education Environnementale. Elle est l’une des rares voix qui a lancé un cri d’alarme pour les cocotiers de Léogane qui dépérissent de jour en jour.

 

 

معلومات عن المصدر

Présentation_Wébinaire

منشور

نشره

Réseau Inter-agence pour l'éducation en situations d'urgences (INEE)

ألّفه

Talot Bertrand, Nesmy Manigat, Garibaldy Santiague, Édric Richard Richemond, Priscilla Zelaya, Emilès Joseph,

الموضوعات

Coronavirus (COVID-19)
Changement Climatique
Droit à l'éducation